Afrique : plusieurs africains en attente des médailles aux jeux paralympiques 2020

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Tokyo abrite actuellement la 16e édition des Jeux paralympiques. Cette compétition qui va durer onze jours regroupe plusieurs athlètes venus du monde entier. Les athlètes africains présents tenteront de faire mieux que la précédente édition au Brésil en 2016. 

Reportés en 2021 en raison de l’épidémie de coronavirus, les jeux paralympiques se tiennent à Tokyo au Japon du 24 août au 5 septembre 2021. Parmi plus de 4400 athlètes qui s’affrontent, les athlètes africains tenteront de faire aussi bien qu’à Rio de Janeiro au Brésil, il y a cinq ans. La Nigériane Latifat Tijani a déjà remporté la première médaille d’or africaine, en para powerlifting des moins de 45 kilogrammes. L’algérienne, Cherine Abdellaoui a aussi empoché l’or dans la catégorie des moins de 52 kg B1. 

La nigeriane Lucy Ejike s’apprête elle aussi à disputer ses sixièmes Jeux paralympiques avec de grandes ambitions. La Sud-Africaine, Kgothatso Montjane, espère faire mieux qu’à Rio, où elle avait été éliminée au deuxième tour. Concernant les sports collectifs, la sélection nationale égyptienne masculine de volleyball assis représente probablement l’une des meilleures chances de médailles pour l’Afrique. 

22 disciplines sont au programme de ces 16èmes jeux paralympiques, avec l’entrée cette année du badminton et du taekwondo.

NewsExpress

Agenda

Bouton retour en haut de la page
Feedback