Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Grand Musée africain : la première ouverture est prévue pour décembre 2022

La charte de renaissance culturelle africaine reconnaît le rôle important que joue la culture en mobilisant et en unifiant les peuples autour d’idéaux communs et en promouvant la culture africaine pour construire les idéaux du panafricanisme. Le projet de Grand Musée Africain, dont le lancement du site temporaire est prévu en Algérie en décembre 2022, vise à sensibiliser les populations à la diversité des biens culturels, dynamiques et immenses de l’Afrique, ainsi qu’à l’influence du continent sur les diverses cultures du monde.

Prévu en 2023, le lancement du Grand Musée de l’Afrique s’inscrit dans le cadre du premier plan décennal de mise en œuvre de l’Agenda 2063 de l’Union Africaine. Le Mémorial permanent de la traite des esclaves du Musée d’Afrique mettra en valeur le riche patrimoine culturel du continent. Le Grand musée africain, prévu en Algérie, en bordure de la mer Méditerranée sur le site de la baie d’Alger, va constituer un centre de coordination pour rappeler aux générations futures leurs origines.

“La Commission, en collaboration avec le gouvernement de la République algérienne démocratique et populaire, est en train de créer le Grand Musée de l’Afrique (GMA): un projet phare de l’Agenda 2063 de l’UA. Le GMA mettra en valeur, profilera, protégera et promouvra les riches patrimoine culturel et historique du continent.”

Monique Nsanzabaganwa, Vice-présidente de la Commission de l’Union africaine Rwanda

Le Grand Musée d’Afrique est une invite à renforcer le rôle des arts, de la culture et du patrimoine dans la construction d’une Afrique propre aux Africains. Il s’agira d’explorer en permanence comment partager stratégiquement les messages clés liés à la protection, à la promotion et à la préservation des richesses culturelles et naturelles de l’Afrique qui sont essentielles pour une économie créative.

“ Les leçons tirées de la rénovation de l’Africa Hall peuvent être utilisées pour renforcer le concept d’établissement du Grand Musée d’Afrique(GMA). Le lancement du site temporaire du GMA est prévu en décembre 2022.Je nous appelle tous à nous joindre et à soutenir cette précieuse initiative de l’ONU, car elle permet de préserver ce merveilleux symbole pour nos générations futures”

Monique Nsanzabaganwa, Vice-présidente de la Commission de l’Union africaine Rwanda

Avec cette infrastructure propre à l’Afrique, la commission de l’Union Africaine interpelle la communauté internationale sur  la restitution des emblèmes culturels africains. Des  symboles arrachés aux Africains durant la période coloniale et qui, restitués, contriburaient à réparer l’histoire.

“La question de la restitution des ressources patrimoniales figure en bonne place dans l’agenda de l’Union. À cet égard, la Commission a rédigé une position africaine commune sur la restitution des ressources patrimoniales afin d’assurer le retour rapide du patrimoine pillé du continent et d’aider les États membres à entreprendre des négociations pour la restitution des ressources patrimoniales.”

Monique Nsanzabaganwa, Vice-présidente de la Commission de l’Union africaine Rwanda

En 2021, l’Union Africaine a décliné l’année sous le thème les arts, la culture et le patrimoine prouvant ainsi le ferme engagement des dirigeants de l’institution panafricaine dans le développement et la promotion de cet important secteur. Un engagement pris pour préserver l’esprit du panafricanisme et de la Renaissance africaine.

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com