Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

La Russie et l’Ukraine favorables à une réforme de l’ONU en faveur de l’Afrique

L’Afrique subit de plein fouet les effets négatifs de la guerre entre la Russie et l’Ukraine. La réduction des approvisionnements en céréales et en intrants agricoles  a aggravé la crise alimentaire qui touche désormais 346 millions d’Africains. Toutefois, la Russie et l’Ukraine s’accordent sur le fait que l’Afrique occupe de plus en plus de place sur l’échiquier politique mondial et plaident pour une réforme de l’Organisation des Nations Unies en faveur d’une plus grande représentation de l’Afrique dans les centres de prise des décisions.

La perturbation des systèmes d’approvisionnement et l’inflation alimentaire touchent l’Afrique, continent sur lequel la guerre entre la Russie et l’Ukraine a aggravé la crise alimentaire qui touche aujourd’hui 346 millions d’Africains. S’inscrivant à contre-courant d’autres partenaires, l’Union Africaine a réclamé la levée des sanctions contre la Russie pour rétablir la fourniture d’intrants agricoles et de céréales. 

Les sanctions imposées à la Russie ont un impact important et inattendu. Des pays périphériques et même neutres ressentent l’effet de ces sanctions contre la Russie.

Cyril RAMAPHOSA, Président de la République d’Afrique du Sud

Au cœur du conflit russo-ukrainien, l’Afrique suscite l’intérêt des deux parties belligérantes. Un paradoxe dans un contexte aux conséquences particulièrement lourdes sur l’équilibre économique et politique mondial. Lors de son adresse à l’Union Africaine le 20 juin 2022, le président ukrainien Volodymyr Zelensky a rappelé la relation de longue date entre l’Afrique et son pays dans le secteur éducatif notamment. Le dirigeant est-européen a annoncé un renforcement des liens politiques avec le continent africain, l’accent mis sur les échanges interparlementaires.

Conformément à mes instructions, la première tournée régionale du ministre des Affaires étrangères de l’Ukraine dans les États d’Afrique subsaharienne est en cours de préparation. Bien sûr, nous devons aussi développer le dialogue interparlementaire. À cette fin, j’initie des visites dans des pays africains par des représentants de la Verkhovna Rada d’Ukraine

Volodymyr ZELENSKY, Président de la République de l’Ukraine

La Russie est liée à plusieurs pays africains à l’instar de la République centrafricaine par des accords militaires. Cependant, le pays élargit ses relations sur le plan économique avec l’Afrique. Au premier trimestre 2022, la coopération économique entre la Russie et l’Afrique a connu une hausse à plus de 34%. Des rapports fructueux que la Russie souhaite pérenniser.

La Russie a toujours porté un très grand intérêt à l’Afrique et c’est une grande partie de notre coopération. Nous pensons que l’Afrique a de belles perspectives et nous allons renforcer nos liens avec les pays avec lesquelles nous avons des relations traditionnellement amicale.

Volodymyr ZELENSKY, Président de la République de l’Ukraine

Malgré le conflit qui les oppose, la Russie et l’Ukraine s’accordent sur le fait que l’Afrique occupe de plus en plus d’espace sur l’échiquier politique mondial. Cependant, ces deux pays reconnaissent que des efforts sont nécessaires pour que la voix de l’Afrique porte davantage à l’international. C’est dans cette dynamique que le président Volodymyr Zelensky a promis la tenue d’une conférence mondiale sur la réforme et la transformation de l’Organisation des Nations Unies, à Kyiv, en Ukraine, à la fin de la guerre.

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com