Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Le Burundi célèbre le 60ème anniversaire de son indépendance

Présidence de la République du Burundi

Présidence de la République du Burundi

Les Burundais dans le monde entier ont célébré ce vendredi 01 juillet le 60ème anniversaire de l’indépendance du pays.

Les cérémonies y relatives au niveau national ont été rehaussées par le Couple Présidentiel entouré par plusieurs hautes personnalités du pays. Elles ont débuté par le recueillement et dépôt des gerbes de fleurs au Mausolée du Prince Louis Rwagasore et à la Place de l’Indépendance et se sont poursuivies  au Boulevard de l’Indépendance en Mairie de Bujumbura.

Deux Chefs d’Etat des pays voisins à savoir le Président Centrafricain Faustin Archange Touadera et Hassan Ali Mwinyi du Zanzibar accompagné de Première Dame ainsi que les délégations venues de Kigali,  du Royaume de Belgique, l’Union Européenne, l’Ouganda, l’Arabie Saoudite, l’Afrique du Sud, l’Égypte, le Bangladesh, Oman, Qatar, Niger, Suisse, Emirats Arabes Unis, Zimbabwe, Cuba, Chine et Kenya ont fait le déplacement pour se joindre aux Burundais dans cette célébration.

Les festivités comptant pour cette journée, célébrée sous le thème « Consacrons à notre pays nos forces, nos cœurs et nos vies, afin que le Burundi jouisse de sa dignité », ont été marquées par un long défilé des militaires et policiers et les numéros des parachutistes, des para-commando et ceux du groupe « Bene Ntare » et des majorettes.

Dans son discours de circonstance, le Chef de l’Etat, Son Excellence Evariste Ndayishimiye a révélé que le Burundi fait encore face aux conséquences de la présence des colons et cela 60 ans après l’indépendance: « On a hérité un  pays pauvre, sans bonne gouvernance et gangrené par des discriminations ethniques », a-t-il indiqué se réjouissant cependant du pas déjà franchi et des efforts investis par les Burundais pour assainir et développer leur pays.

« Nous demandons à la communauté Internationale de nous soutenir en refusant l’asile aux fauteurs de troubles et en facilitant le retour des experts Burundais afin qu’ils contribuent au développement de leur pays », a laissé entendre le Président Ndayishimiye.

Il a saisi cette occasion pour primer 13 personnes de nationalités confondues qui ont contribué d’une façon remarquable à l’évolution du pays.

 Ainsi, un certificat d’honneur à été décerné au Président Kenyan Uhuru Kenyatta, au Représentant de l’Union Européenne au Burundi Claude Bochou, à l’Ambassadrice de la République Unie de Tanzanie au Burundi et à l’Ambassadeur des Etats Unis au Burundi, tous pour avoir soutenu le Burundi pendant les moments de dures épreuves et pour avoir combattu pour améliorer l’image du Burundi auprès de la Communauté Internationale. 

Dans leurs discours de salutations à l’auguste assemblée, les Chefs d’Etats présents à ces cérémonies ainsi que les membres des délégations ont félicité les Burundais pour la célébration des 60 ans de l’indépendance en se réjouissant que le Burundi entretient de bonnes relations avec leurs pays.

Son Excellence Faustin Touadera, Président de la République Centrafricaine a tenu à souligner que la  République Centrafricaine compte sur le Burundi pour l’aider à préserver la paix, la réconciliation nationale et la  stabilité. Quant à l’envoyé spécial du Royaume de Belgique, il a exprimé « les regrets de son pays par rapport aux injustices commises lors de la période coloniale, un régime qui était basé sur l’inégalité », a-t-il dit.

Distribué par APO Group pour Présidence de la République du Burundi.

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com