Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Le Cap-Vert met le cap vers l’avenir

FIFA

FIFA

Visite d’une délégation de la FIFA (www.FIFA.com) au Cap-Vert ; Plusieurs projets financés par FIFA Forward; Des infrastructures pour développer le football

Ce jeudi 28 juillet  marquait la fin d’une visite de quatre jours d’une délégation de la FIFA venue au Cap-Vert pour inaugurer des installations financées dans le cadre de FIFA Forward, comme l’installation de pelouses en gazon synthétique ou encore la rénovation du centre technique et du siège de la Fédération.

« C’est la concrétisation d’un rêve parce que, surtout en ce qui concerne le stade de Santa Cruz, nous avons beaucoup travaillé », se réjouit Mário Semedo, Président de la Fédération Cap-Verdienne de Football. « La FIFA est le principal partenaire pour le développement du football au Cap-Vert. Sans la FIFA, il n’aurait pas été possible d’arriver là où nous sommes arrivés. »

« FIFA Forward est un programme de développement unique lancé par la FIFA en 2016 », rappelle Kenny Jean-Marie, Directeur de la Division Associations Membres de la FIFA (https://fifa.fans/3BsDFob).  « Il nous permet de tisser des liens étroits avec les fédérations. Il ne s’agit pas seulement d’envoyer de l’argent et d’espérer que le football se développera tout seul. Nous discutons et nous échangeons des idées constamment, comme nous l’avons fait ici, au Cap-Vert. Nous avons défini un certain nombre de priorités avec le conseil d’administration et le Président Mario Semedo afin d’établir une stratégie et lancer des projets. »

Dans le cas du Cap-Vert, le programme FIFA Forward a permis notamment  installer un terrain synthétique. « Ce projet a été conçu pour bénéficier à toute la population de la région nord autour de Santa Cruz », précise Kenny Jean-Marie. « Ils aideront les ligues sous-régionales et toutes les équipes de la région peuvent jouer leurs rencontres ici, sur un terrain de bonne qualité certifié par la FIFA. »

Joue-là comme Gelson

Des autres terrains synthétiques doivent être installés sur l’archipel et la FIFA continuera à accompagner le Cap-Vert dans ce projet tout en veillant au bon entretien des structures existantes pour un développement qui s’inscrit dans la durée. « Maintenant, nous avons les emplacements, jouons dessus ! », poursuit le Français. « Les compétitions peuvent commencer et les jeunes peuvent s’amuser et développer leurs compétences footballistiques sur ces terrains pour qu’un jour ils puissent marcher dans les pas de leurs illustres ainés ».

Parmi eux, Gelson Fernandes fait figure de modèle absolu. Le natif de Praia, qui a grandi sur l’île de Santiago avant de gagner l’Europe avec sa famille en quête d’une vie meilleure, est devenu international suisse (67 sélections) et officie désormais à la FIFA comme Directeur Régional de la Division Associations Membres pour l’Afrique (https://fifa.fans/3Q4jNvz). « J’ai eu la chance de pouvoir partir à l’étranger mais je reste très attaché à ce pays, et ces îles représentent une grande partie de ce que je suis », confie l’ancien milieu de terrain de Manchester City. 

« Ces infrastructures sont très importantes car elles permettent de jouer au football. Je me reconnais quand je regarde ces enfants. Je vois des gens qui aiment et sont passionnés par le football ; aussi bien les garçons que les filles. Il est de notre responsabilité de tout faire pour leur donner la chance de jouer », poursuit celui qui a disputé trois Coupes du Monde de la FIFA avec la Nati, et qui glisse au passage un message aux jeunes qui rêvent d’emprunter une telle trajectoire. « Crois en toi-même ! Crois que c’est possible et que tu peux y arriver. Le football est plus qu’un sport. Il contient des valeurs que tu peux appliquer dans la vie, comme le respect, le fair-play, le dévouement, la passion et l’engagement. »

Développer et conserver les talents

Aussi séduisant que puisse paraitre le parcours de Gelson Fernandes, l’un des objectifs principaux de la FIFA est de permettre aux pays africains de développer et de conserver leurs talents, comme le confirme la Secrétaire Générale de la FIFA, Fatma Samoura, qui était également du voyage. 

« Nous savons à quel point la passion du football est forte en Afrique », rappelle-t-elle. « Quel que soit le pays que vous visitez, vous ne pouvez pas aller de l’aéroport à votre hôtel sans voir des jeunes filles et des jeunes garçons jouer dans la rue. Donc pour nous, ce n’est pas seulement un continent qui a vocation à fournir des talents aux autres confédérations. Nous avons vu tant de grands joueurs venus d’Afrique s’illustrer dans les plus grands clubs d’Europe“.

C’est tout le sens du travail entrepris au Cap-Vert où ces nouvelles infrastructures sont autant de graines semées pour un futur meilleur et un football africain plus fort. L’ambitieux projet de développement de la FIFA pour le Continent Mère se poursuit, conformément à l’objectif du Président Gianni Infantino de rendre le football véritablement mondial. 

Distribué par APO Group pour FIFA.

Contact pour les médias Africains : 
AfricanMedia@fifa.org 

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com