Africa24 TV

Africa24 – Can Cameroun 2021 : le gouvernement camerounais présente les raisons du drame d’Olembé

Au Cameroun, après le drame de la bousculade survenu le 24 janvier au stade Olembé à Yaoundé et qui a coûté la vie à 8 Camerounais, le gouvernement se veut rassurant sur l’opérationnalité du stade devant abriter la finale de la 33ème coupe d’Afrique des nations de football. Dans la soirée du 27 janvier le ministre camerounais des sports était face à la presse, afin de dresser un bilan à mi-parcours de la compétition qui se déroule depuis le 9 janvier en terre camerounaise. 

Le stade Olembe de Yaoundé est en mesure d’abriter le reste des matches de la coupe d’Afrique des nations en cours, notamment le match de la finale, prévu le 6 février 2022. C’est un des points essentiels à retenir du point de presse qu’a accordé le 28 janvier à Douala, le ministre camerounais des sports, à la presse nationale et internationale. Un rendez-vous avec les médias, pour dresser un bilan à mi-parcours de la 33ème Coupe d’Afrique des nations qui se déroule en terre camerounaise. Une CAN de très bonne facture selon Narcisse Mouelle Kombi, tachée cependant du drame survenu le 24 janvier lors du huitième de finale Cameroun – Comores et ayant causé la mort de huit personnes.

Les premières conclusions de l’enquête instruite par les autorités afin de clarifier les causes de cette bousculade, soulignent une arrivée massive et tardive des supporters au stade Olembe.

Une mission interministérielle a été dépêchée par le chef de l’Etat le 27 janvier au stade Olembe. Assistée par la confédération africaine de football, cette mission a procédé à l’adoption et à la mise en œuvre de plusieurs mesures sécuritaires. Le premier, instaurer des postes de filtrage aux abords du stade et qui seront tenus par des forces de défense.

×

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com