Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Afrique : l’éducation et la gouvernance comme préalable au développement

La 4ème édition des Financial Afrik Awards a bien démarré ce jeudi 16 décembre à Nouakchott en Mauritanie. Le thème débatu cette année est “l’Afrique en 2050”. Une perspective que les panélistes invités à cette occasion ont développé sous le prisme de l’éducation et de la bonne gouvernance.  

Faire de l’éducation et de la bonne gouvernance, des leviers de développement pour l’Afrique. C’est ce qui ressort de la 1ere journée des Financial Afrik Awards qui a démarré ce jeudi 16 décembre à Nouakchott en Mauritanie. Pour les panélistes invités à cette occasion, l’avenir de l’Afrique ne pourra se construire sans ces deux préalables. “L’Afrique en 2050”, c’est le thème de cette 4ème édition.

Selon les experts, l’Afrique est la région du monde qui affiche le meilleur retour sur investissement dans l’éducation. Chaque année supplémentaire de scolarité entraîne une hausse de revenu de 11% pour les hommes et de 14% pour les femmes. Des avancées qui devraient être complétées par une politique de bonne gouvernance.

Avec une population jeune estimée 77%, l’Afrique a du potentiel à exploiter. À l’horizon 2050, 35 % des jeunes dans le monde seront africains, contre 15 % en l’an 2000. Ce sujet a fait partie des différents points développés au cours de cette première journée des Financial Afrik Awards 2021.

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com