Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Afrique : les produits forestiers du continent mis en valeur à la CIAR

La commune de Kintélé abrite la première Conférence internationale sur l’afforestation et le reboisement depuis le 02 juillet 2024. Au-delà d’être une rencontre importante de recherche des solutions visant à protéger les forêts de la planète, l’événement promeut également l’économie forestière à travers la mise en valeur des produits et ressources issues de la forêt. À cet effet, une exposition a lieu le long du couloir extérieur du Centre international de conférences de Kintélé.

Sur cette allée du Centre international de conférences de Kintélé en République du Congo a été érigé le Village des expositions de la  Conférence Internationale sur l’Afforestation et le Reboisement, un espace où sont exposés les produits issus de la transformation du bois et d’autres ressources forestières promouvant ainsi, le développement de l’économie forestière. Parmi les exposants, le diacre Albert NIAMA est venu présenter différents produits thérapeutiques naturels.

“Nous venons pour contribuer au sujet de cette conférence en ce qui concerne la médecine moderne, nous allons renforcer les capacités de cette médecine où dans cette médecine moderne, il y a des pathologies qu’ils n’arrivent pas à traiter. Mais nous, au niveau des thérapeutes, nous sommes capables de résoudre les problèmes de ces pathologies.”

Albert NIAMA, Phytothérapeute-psychothérapeute-chercheurCongo

À côté du stand de Albert, des exposants venus du Rwanda et du Burundi présentent également leurs accessoires dans un stand riche en originalité. 

“C’est la culture des deux pays de faire de l’artisanat des arbres qui proviennent, des herbes, ça n’abime pas les forêts, on ne coupe pas les arbres. Donc c’est justement les herbes de la savane, les herbes des marées, on préserve beaucoup la forêt.”

Liberate NICAYENZI, Exposante-représentante de la communauté BatwaBurundi

En dehors du secteur privé, ce village d’expositions offre aussi la possibilité aux entreprises et administrations publiques de valoriser les projets qu’ils pilotent. C’est le cas de la Société nationale des pétroles du Congo, sponsor officiel de la Conférence internationale sur l’Afforestation et le reboisement qui défend son projet dénommé Eco Zamba. Il vise à terme, à reforester 50.000 hectares de zones savanicoles, en usant de diverses essences dans le but de séquestrer du carbone.

“La SNPC est en train de faire un programme pour 3000 hectares, l’année 2024 c’est 3000 hectares qui sont prévus de planting. Et tout ceci se fait dans un cadre institutionnel bien défini avec l’accompagnement des ministères, le ministère de l’economie forestière en premier sous l’egide du PRONAR, Programme national d’afforestation et de reboisement.”

AYMARD DELMAN EBION, Chef de projet Eco Zamba, Société nationale des pétroles du CongoCongo

Le village des expositions de la première Conférence internationale sur l’afforestation et le reboisement offre une multitude de produits ligneux et non ligneux. Elle s’étend pendant toute la durée de cette grand-messe, du 02 au 05 juillet 2024 à Kintélé. 

Agenda

Impossible de recevoir des informations à propos de ce blog en ce moment.

Bouton retour en haut de la page
logo Africa24tv

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com