Africa24 TV

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Le Salon africain du football explore les solutions du football de demain

Le Salon africain du football a fermé ses portes le 28 mai 2022 en Côte d’Ivoire. La toute première édition de cet événement, qui vise à explorer les moyens de structurer le football sur le continent, était placée sous le thème  » Le football africain, quelles solutions pour aujourd’hui et pour demain ? « . Les acteurs de cette discipline très populaire sur le continent, ont apporté leur contribution pour un football plus performant et mieux organisé.

Une plateforme de réflexion pour discuter sur un football africain à fort potentiel, mais peu structuré à la mesure de ses ambitions. C’est la motivation du Salon du football africain, dont la première édition s’est tenue à Abidjan. La méthode : rassembler les idées qui seront ensuite mises sur la table des politiques du continent, pour une implémentation institutionnelle. 

Nous positionnons ce salon comme le deuxième plus grand salon de football continental après la Can. Et nous espérons qu’après chaque année avant la Can, nous ayons ce salon qui sert de tremplin pour préparer la Can afin de stimuler les réactions pour le développement du football africain.

Tanguy Yapoidou , Promoteur du Salon africain du football

Le football africain bénéficie depuis quelques années de l’apport des légendes qui ont gravé leur nom dans la discipline. Le Diambars Football Club, club professionnel sénégalais basé à l’Institut Diambars dans la ville de Saly en est une parfaite illustration. Pour cette première édition du Salon africain du football, l’un des investisseurs de Diambars, Bernard Lama, adhère à l’idée du Salon africain, une opportunité selon le champion du monde.

Avec cette association on veut accompagner cette foire parce qu’on a besoin d’un endroit comme ça pour avoir la réflexion et derrière l’action. Nous installons des terrains, nous donnons des chaussures aux enfants, nous offrons de l’aide. Et on voit qu’à travers leur activité de foot, ils peuvent aussi apprendre d’autres choses. Ils finiront par comprendre qu’un sportif de haut niveau, c’est toute une éducation et ça commence très jeune.

Bernard LAMA , Co Promoteur de Diambars, Champion du Monde 1998

Créer un environnement où le jeune africain fera un croix sur la mer, pour se consacrer à fond et sur place, à ses rêves de footballeur. Le Salon du football africain se veut le déclic d’une réforme qui va porter ses fruits. L’économie, l’éducation ont sous-tendu les échanges qui feront jaillir un football compétitif.

Agenda

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com