Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Afrique : Rita Bissoonauth appelle à l’éducation des jeunes filles africaines

Le Dr. Rita Bissoonauth est une femme mauricienne qui prône l’éducation des femmes et jeunes filles africaines en vue de promouvoir l’autonomisation de celles-ci. Rita Bissoonauth est la première Cheffe de mission du Centre International de l’Union africaine pour l’éducation des Filles et des Femmes en Afrique, poste qu’elle occupe depuis 2014. La responsable mauricienne a, au fil des années, soutenu des programmes visant à garantir un meilleur accès des jeunes filles à l’éducation sur le continent.

Elle est engagée à promouvoir l’autonomisation des femmes et des jeunes filles africaines. Le Dr. Rita Bissoonauth est la Cheffe de mission du Centre International de l’Union africaine pour l’éducation des Filles et des Femmes en Afrique, UA/CIEFFA. La responsable mauricienne est depuis 2014, la première femme et personne à occuper ce poste au sein de l’institution panafricaine. Pour le Dr. Rita Bissoonauth, l’autonomisation des femmes passe tout d’abord, par un meilleur accès à l’éducation. 

“L’éducation est indispensable pour garantir l’autonomisation des femmes. Sans éducation, la femme ne peut s’autonomiser et devenir le leader de l’Afrique que nous voulons. C’est pourquoi le Centre International de l’Union africaine pour l’Éducation des Filles et des Femmes a été créé en 2004 en tant qu’institution spécialisée de l’organe panafricain. Notre mandat étant de contribuer à l’autonomisation de toutes les filles et les femmes du continent grâce à l’éducation.”

Rita Bissoonauth, Cheffe de mission UA/CIEFFAÎle Maurice 

Alors qu’environ 20% de la population de filles en Afrique a abandonné l’école en raison du covid 19, le Dr. Rita Bissoonauth appelle les jeunes qui constituent plus de 60% de la population et la diaspora africaine, à s’engager en faveur de l’autonomisation des femmes et jeunes filles sur le continent. En septembre 2020 sous sa direction, l’UA/CIEFFA a lancé une campagne dénommée “Africa educator campaign” qui appelle à œuvrer en faveur de la scolarisation des filles.

“De nombreuses filles ont abandonné l’école et le taux d’abandon scolaire des filles reste très élevé. Les jeunes constituent, comme nous le savons, 60% de notre population et nous ne pouvons pas les oublier. Il est important qu’ils soient engagés dans le processus d’autonomisation des filles et des femmes. La diaspora également. Les jeunes sont aujourd’hui, les ambassadeurs, ce sont eux qui font passer le message à la communauté sur l’importance d’envoyer les filles à l’école, de les laisser terminer leurs études et de croire en elles.”

Rita Bissoonauth, Cheffe de mission UA/CIEFFAÎle Maurice

Rita Bissoonauth avait été honorée parmi les 100 femmes africaines les plus influentes de 2020. Elle est titulaire d’une maîtrise en biochimie de l’Université de Lyon en France et d’un doctorat en éducation de l’Université du Québec à Montréal au Canada. Au cours des dernières années, Rita Bissoonauth s’est efforcée de faire de l’UA/CIEFFA, le point de référence pour l’éducation des filles et des femmes en Afrique. Elle a mobilisé des ressources auprès de partenaires de développement pour la mise en œuvre de programmes permettant aux filles d’accéder à l’éducation.  

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com