Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Bénin : 1500 emplois menacés par le déguerpissement de l’esplanade du stade de l’Amitié

A Cotonou, la capitale économique du Bénin, à quelques jours du délai supplémentaire qui leur a été accordé, les commerçants, bars et restaurants installés sur l’esplanade du stade de l’amitié Général Mathieu Kérékou à Kouhounou sont à pied d’œuvre pour libérer les lieux. Une situation qui entraîne le licenciement de nombreux employés. En effet, le gouvernement du Président Patrice Talon, a décidé de démolir ces magasins, bars et restaurants, afin de construire une zone commerciale moderne axée sur le textile, la bijouterie et les cosmétiques.

Dans la ville de Cotonou, les commerçants, bars et restaurants sont tenus de quitter la ceinture du stade de l’amitié, Général Mathieu Kérékou de Kouhounou, avant le 18 avril 2022 , date du nouveau délai accordé par les autorités. Sur place, certains bars-restaurants et banques sont fermés et d’autres restent ouverts. Peu de promoteurs de bars-restaurants ont pu faire leurs valises pour changer de lieu. Cependant, de nombreux propriétaires sont dans le désarroi, car ils n’ont pas encore trouvé un nouvel emplacement pour se réinstaller.

“ C’était le 31 mars 2022 que le préavis avait porté. Mais après on a dit bon vous en avez jusqu’au 18 pour quitter ; donc c’est à ce dernier délai que nous nous apprêtons maintenant “

SIMON TODEDJRAPOU, Président de l’ATEB-SA – Bénin

Ce site attractif qui abrite des maquis-bars et restaurants génère en moyenne 1500 emplois. A l’instar de plusieurs gérants, DAH AGBANDE GAPI, hôtelier-restaurateur,  promoteur de trois bars dont l’un existait depuis une décennie au stade de l’amitié se retrouve contraint de licencier plus d’une cinquantaine d’employés avant l’échéance.

“Je voudrais bien que notre très cher président pense à nous au moment opportun, peut-être à nous trouver un site pour nous réinstaller. Ou bien si peut-être on n’est pas encore prêt à aménager tout l’endroit, on peut laisser une partie pour ceux qui ne sont pas dans l’emprise à exercer leur commerce pendant un temps donné. Ça peut-être 6 mois, 1an, pourquoi pas 2 ans au plus, afin de bien se préparer. Parce que ce n’est pas bien de ramasser les choses et d’aller dormir à la maison ; non seulement le promoteur a des charges et aussi les employés qui travaillent là, imaginez aussi leur état d’âme. »

DAH AGBANDE GAPI, Promoteur de bars-restaurants  – Bénin

Selon l’association des tenanciers de bars-maquis et restaurants du stade de l’amitié, il y a au total près de 54 bars et environ 405 boutiques sur le ceinturage du stade de l’amitié. A noter qu’après démolition de ces établissements, les travaux de construction d’une zone commerciale moderne centrée sur le textile, la bijouterie et les cosmétiques devraient démarrer.

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com