Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Côte d’Ivoire : 482,6 millions d’euros pour moderniser les transports urbains

Depuis 2012, la Côte d’Ivoire s’engage dans une transformation ambitieuse de son système de transport urbain. Avec un investissement de 482,6 millions d’euros, des projets phares comme le métro Nord-Sud et le Bus Rapid Transit (BRT) Yopougon-Bingerville, le Projet de Mobilité Urbaine d’Abidjan (PMUA) vise à améliorer l’accessibilité, réduire les temps de trajet et offrir un transport public moderne et écologique à des millions de citoyens.

En Côte d’Ivoire, le gouvernement a initié depuis 2012, une série de réformes et de projets pour améliorer la mobilité urbaine dans les métropoles du pays. A Abidjan, ville la plus peuplée de l’Afrique de l’Ouest francophone avec ses 4,3 millions d’habitants, deux grands corridors structurants, Nord-Sud et Est-Ouest, ont été identifiés pour la construction de transports collectifs de masse d’ici 2025. Cette initiative vise à relier les zones fortement peuplées telles qu’Abobo et Yopougon aux principaux pôles d’activité comme le Plateau et Adjamé, tout en améliorant l’efficacité du système de transport public.

“Outre la réhabilitation, la réhabilitation du réseau routier existant, on a assisté à la construction et au bitumage de plusieurs routes ou sections de routes dont la. L’extension de l’autoroute cinq à Bouaké, la construction de l’autoroute de Grand-Bassam, la construction de nombreux ouvrages dans le troisième ou quatrième, le cinquième pont.”

AMADOU KONE, Ministre des TransportsCôte d’Ivoire

Un des projets phares est la mise en place de la ligne 1 du métro Nord-Sud, reliant Abobo à Port Bouët. Ce projet est complété par le Projet de Mobilité Urbaine d’Abidjan (PMUA), qui inclut la création d’un Bus Rapid Transit (BRT) sur l’axe Est-Ouest, reliant Yopougon à Bingerville. Cofinancé par la Banque Mondiale et l’Agence Française de Développement, Le PMUA vise à améliorer l’accessibilité économique et sociale tout en réduisant le temps de trajet de 3 heures à seulement 45 minutes pour les usagers du BRT. Les investissements globaux pour le PMUA s’élèvent à environ 482,6 millions d’euros, incluant une contribution significative du secteur privé.

“Ce projet fait partie du vaste programme que le Groupe de la Banque mondiale finance pour appuyer le développement de la Côte d’Ivoire. Avec un portefeuille actuel de près des 6 milliards de dollars et une trentaine de projets et programmes pour la Ville d’Abidjan en particulier. Ce sont environ 600 millions de dollars qui sont consacrés à la mobilité.”

Ousmane Diagana, Vice-président de la Banque mondiale, Afrique de l’Ouest et du CentreMauritanie

Depuis le lancement du PMUA en 2020, des progrès notables ont été réalisés, avec la construction de l’infrastructure BRT en cours et le recrutement des opérateurs en cours de finalisation. L’amélioration de la couverture routière et des infrastructures de transport depuis 2012 a considérablement augmenté l’efficacité des déplacements urbains. Aujourd’hui, environ 500 000 passagers peuvent utiliser quotidiennement le BRT, bénéficiant d’un système de transport moderne, écologique et efficace.

Agenda

Impossible de recevoir des informations à propos de ce blog en ce moment.

Bouton retour en haut de la page
logo Africa24tv

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com