Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Côte d’Ivoire – Lutte contre le trafic de cocaïne : 13 personnes condamnées à 10 ans de prison

En Côte d’Ivoire, a été découvert et démantelé un trafic de cocaïne international, impliquant plusieurs pays d’Afrique avec à sa tête l’espagnol Miguel Devesa et 13 autres accusés ont été reconnus coupables de trafic de drogue. Après trois mois d’audiences ,la cour pénale a rendu son verdict.

Mardi 07 mai 2024 , en Côte d’Ivoire s’est achevé à Abidjan l’historique procès d’un groupe de personnes accusées de  trafic de cocaïne.  Quelques semaines plus tôt, une opération des forces de l’ordre a permis de saisir plus de deux tonnes de cocaïne dans l’ appartement de Miguel Devesa dans la commune de Koumassi.  L’ enquête ouverte après cette saisie record a permis de démanteler un réseau de trafic cocaïne qui s’étend sur plusieurs pays africains et hors du continent. 

“L’enquête a mis en exergue un vaste réseau de trafic de drogue opérant entre le Surinam, la Colombie, l’Italie, l’Espagne et notre pays.En effet, cette drogue découverte à San Pedro, à Abidjan, a pour origine le Suriname et pays d’Amérique du Sud et appartient à un cartel colombien qui a décidé de faire de la Côte d’Ivoire un pays de transit dans le trafic de drogue.”.

Nina Claude KAMAGATE, Procureur du parquet Côte d’Ivoire 

La cour a rendu son verdict, 13 accusés sont reconnus coupables de trafic international de drogue et association de malfaiteurs et condamnés à 10 ans de prison. La demande d’indemnisation du préjudice faite par l’État de Côte d’Ivoire, constitué partie civile, a été jugée fondée par le tribunal qui a également condamné les prévenus à lui verser 60 milliards de francs CFA de dommages et intérêts.

“Je tiens à rassurer l’opinion nationale et internationale de ce que les poursuites judiciaires engagées contre ces trafiquants démontrent de la ferme volonté de mon parquet de lutter sans relâche contre le trafic de stupéfiants et de substances psychotropes.”. 

Nina Claude KAMAGATE, Procureur du parquet Côte d’Ivoire 

Le procureur du parquet près le Pôle pénal économique et financier rappelle que la totalité de la cocaïne saisie le 15 avril 2022 à Abidjan et San Pedro, soit deux tonnes, a été détruite. Les avocats de la défense ont déjà annoncé leur décision de faire appel de cette condamnation dans les jours à venir.

Agenda

Impossible de recevoir des informations à propos de ce blog en ce moment.

Bouton retour en haut de la page
logo Africa24tv

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com