Afrique du Sud : 40 000 entreprises vandalisées durant les émeutes Zuma

En Afrique du Sud, plus de 40 000 entreprises ont été pillées, incendiées ou vandalisées lors d’émeutes généralisées qui ont éclaté dans le pays après l’emprisonnement de l’ex-président Jacob Zuma, a annoncé mardi 20 juillet 2021 le gouvernement. Depuis le début des émeutes Zuma, le 9 juillet 2021, des centaines de centres commerciaux et d’entrepôts dans la province du KwaZulu-Natal. Les pertes totales pour l’économie nationale sont estimées à 3,4 milliards de dollars, selon un communiqué du gouvernement. La violence a diminué après avoir fait 215 morts, a déclaré le gouvernement. Au moins, 200 des plus de 2 500 suspects ont comparu devant le tribunal pour pillage et violence publique.

Bouton retour en haut de la page