Afrique : l’interdiction d’exporter les grumes en zone Cemac reportée en 2023

L’application de la décision d’interdire les exportations du bois en grume par les six pays de la Cemac (Cameroun, Congo, Gabon, Tchad, Centrafrique et Guinée équatoriale) ne sera pas effective le 1er janvier 2022, comme il était initialement prévu. C’est la principale information qui ressort d’une réunion des ministres en charge des Forêts, de l’Industrie, de l’Environnement, de l’Économie, de la Planification, des Finances et du Budget des États membres de la Cemac et de la RD Congo, qui a eu lieu le 28 juillet 2021 par visioconférence. Concrètement, l’interdiction des exportations des grumes est différée d’un an, et ne devra donc se matérialiser qu’à partir de janvier 2023.

Bouton retour en haut de la page
Recommandation!

Ceremonie d'Ouverture RDC-Africa Business Forum 2021

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com