Burundi : suspension des opérations de sept sociétés minières internationales

Le Burundi a suspendu les opérations de plusieurs sociétés minières internationales, estimant ne pas bénéficier d’une juste part dans les revenus générés par l’extraction des richesses de son sol. Dans une lettre envoyée à ces entreprises et consultée jeudi par l’AFP, le ministre des Mines Ibrahim Uwizeye a déclaré que cette décision avait été prise en raison de “nombreux manquements” du code minier.

Bouton retour en haut de la page
Feedback