Centrafrique : l’ONU exige une enquête sur le massacre de Bossangoa

La mission onusienne en République Centrafricaine ( Minusca) a “sollicité la coopération du gouvernement” centrafricain pour “faire toute la lumière” sur “la mort de 13 personnes dans la sous-préfecture de Bossangoa”. Cet appel a été fait dans un communiqué publié jeudi par la Minusca. Le gouvernement centrafricain de son côté accuse les rebelles de la Coalition des patriotes pour le changement (CPC) d’être les auteurs de ce massacre. 

Bouton retour en haut de la page
Feedback