Ethiopie : le gouvernement suspend les activités d’organisations humanitaires

Le gouvernement a suspendu l’activité de deux organisations humanitaires pour une durée de trois mois, pour violations des lois en vigueur dans le pays. Il s’agit des organisations Médecins sans frontières (MSF Hollande), et le Conseil norvégien pour les réfugiés et la Fondation Al Maktoume. Selon le gouvernement, l’organisation MSF Hollande a importé et utilisé illégalement des équipements de radio satellite non autorisés par l’autorité compétente. La Fondation Al Maktoume quant à elle est accusée de ne pas avoir respecté le protocole sanitaire Covid-19 du ministère de l’Éducation. Elle a été suspendue également pour mauvaise gestion de son budget au détriment de l’école éthiopienne.

Bouton retour en haut de la page
Feedback