JO Tokyo 2020 : la sprinteuse nigériane Blessing Okagbare quitte les Jeux de Tokyo pour dopage

L’athlète Blessing Okagbare lors d’une séance d’entraînement le 21 juillet à Tkokyo/@mountain214

Fin de compétition pour la sprinteuse nigériane Blessing Okagbare. La médaillée d’argent du saut en longueur aux Jeux olympiques de 2008, a été suspendue ce 31 juillet 2021 à la suite d’un test positif pour l’hormone de croissance humaine, a déclaré l’unité d’intégrité de l’athlétisme dans un communiqué. À 32 ans, l’athlète qui a également remporté des médailles aux championnats du monde du 200 mètres et du saut en longueur et participe à ses quatrièmes Jeux olympiques. Blessing Okagbare avait confortablement remporté sa série de 100 mètres à Tokyo vendredi 30 juillet 2021 avec un temps de 11,05 secondes, se qualifiant pour la demi-finale de ce 31 juillet 2021.

Bouton retour en haut de la page
Feedback