Ouganda : les dettes publiques augmentent de 15,1% selon la Banque centrale

La banque centrale ougandaise a déclaré lundi 26 juillet 2021 que les données provisoires montraient que la dette publique du pays à la fin avril 2021 s’élevait à 8,9 milliards de dollars, soit une hausse de 15,1% par rapport à la même période en 2020. Selon le rapport de la Banque centrale ougandaise, cette augmentation est attribuée à une croissance de 33,6% de la dette intérieure. “La dette extérieure publique a également augmenté, de 13,0 % en grande partie attribuable au décaissement de prêts par les créanciers multilatéraux et bilatéraux”, a déclaré la Banque d’Ouganda. La banque centrale précise que le ratio du service de la dette aux recettes fiscales devrait atteindre en moyenne 30% entre l’exercice 2020-21 et l’exercice 2024-25. Au cours de cette période, une augmentation continue des coûts du service de la dette peut évincer d’autres dépenses prioritaires. Selon l’institution bancaire ougandaise, la deuxième vague d’infections au COVID-19 et ses effets cicatriciels suggèrent que l’impact négatif sur l’économie pourrait s’aggraver avant de s’améliorer.

Bouton retour en haut de la page
Feedback