RD Congo : 20 victimes militaires dans de violents affrontements entre l’armée et les miliciens dans la province du Sud-Kivu

De violents combats entre miliciens et soldats ont fait 20 victimes dans l’Est de la République démocratique du Congo, précisément dans la province du Sud-Kivu. Selon l’armée, quinze miliciens et cinq soldats ont perdu la vie dans ces affrontements qui ont commencé samedi 10 juillet et se sont poursuivis dimanche 11 juillet 2021. Pour rappel, les miliciens neutralisés font partie de la coalition du colonel Michel Makanîka, qui a quitté l’armée congolaise en 2019, afin de combattre pour les intérêts de sa communauté, les Banyamulenge, une minorité aux origines rwandaises lointaines et victime des stigmates dans la région.

Bouton retour en haut de la page
Feedback

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com