RD Congo : l’ex-premier ministre Matata Mponyo placé en résidence surveillée

L’ancien premier ministre et sénateur Augustin Matata Mponyo Mapon a été placé mardi 13 juillet 2021, en résidence surveillée au terme d’une comparution devant l’office du procureur général près la Cour constitutionnelle. Il est accusé d’avoir détourné plus de 150 millions USD, en rapport avec l’indemnisation des victimes de la zaïrianisation, des étrangers qui avaient été expropriés dans les années 1973 et 1974. La zaïrianisation est une mesure d’expropriation sans indemnisation d’entrepreneurs étrangers décidée dès 1973 par l’ancien dictateur Mobutu Sese Seko.

Bouton retour en haut de la page
Feedback