Tchad : 1,3 milliard de dollars d’aide humanitaire en attente

Les besoins de financement d’aide humanitaire sont importants dans le Bassin du Lac Tchad pour la prise en charge des populations riveraines constituées de déplacés internes et de réfugiés fuyant des atrocités des mouvements terroristes de Boko Haram et de l’Etat islamique en Afrique de l’Ouest (Iswap). Selon l’ONU, pour répondre « de manière adéquate aux besoins humanitaires les plus aigus » dans cette région, 1450 milliards de FCFA,soit 2,5 milliards de dollars, étaient nécessaires en 2021. Seulement 49 % du montant attendu, c’est-à-dire, 710 milliards de FCFA (1,2 milliard USD) ont été reçus au titre des contributions des Etats et des partenaires au développement. Alors que l’on est déjà en 2022, pas de précisions au sujet des 750 milliards de FCFA (1,3 milliard USD) qui manquent dans la cagnotte.  Pourtant, la crise humanitaire s’est aggravée, l’on dénombre près de 11 millions de personnes en situation humanitaire urgente, principalement dans l’extrême-nord du Cameroun, dans la région du lac au Tchad, dans la région de Diffa au sud-est du Niger, ainsi que dans trois Etats du Nigeria que sont Adamawa, Borno et Yobe. 

Bouton retour en haut de la page
Recommandation!

Ceremonie d'Ouverture RDC-Africa Business Forum 2021

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com