Africa24 TV

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Sénégal : les Lions de la Teranga, première sélection africaine qualifiée pour les huitièmes de finale

Le Sénégal s’est qualifié pour les 1/8e de finale de la Coupe du monde ce mardi en disposant de l’Equateur dans le cadre de la troisième journée du Groupe A (2-1). Les champions d’Afrique terminent 2e de leur groupe derrière la Hollande et affrontent l’Angleterre pour une place en ¼ de finale.

Les Lions de la Teranga ont fortement dominé la première période en créant des occasions devant les buts du camp adverse, mais l’ouverture du score s’est fait attendre. Après deux grosses occasions manquées, c’est finalement Ismaila Sarr qui donne l’avantage aux Lions de la Teranga, sur un penalty concédé pour une faute grossière de Hincapié à la 44e minute.

“C’était un match très difficile, on pourrait dire que c’était une finale entre le Sénégal et l’Equateur. Le Sénégal avait une obligation de gagner tandis que l’Equateur jouait le match nul.“C’était un match très difficile, on pourrait dire que c’était une finale entre le Sénégal et l’Equateur. Certes, le Sénégal a eu la ressource pour aller marquer ce but libérateur sur le penalty d’Ismaila Sarr.”

Ibou Barry, journaliste sportif

Au retour des vestiaires, l’Equateur se retrousse les manches et après un temps fort, égalise grâce à Moises Caicedo à la 68e minute. La joie équatorienne est de très courte durée. Sur la remise en jeu, Kalidou Koulibaly, le défenseur sénégalais, redonne l’avantage à son équipe. À la 70e minute. Score 2-1 en faveur des Lions de la Teranga.

“Au retour des vestiaires, le Sénégal a reculé, il n’a pas cherché à tuer le match. C’est après avoir encaissé le but que les Lions de la Teranga ont eu la ressource en inscrivant le deuxième but qualificatif pour les 1⁄8 de finale. Nous avons assisté à un match très difficile avec une équipe équatorienne très diminuée avec le retour de blessure de son capitaine Valencia qui n’était pas à 100% de ses moyens.”

Ibou Barry, journaliste sportif

C’est la deuxième fois que le Sénégal se qualifie pour la phase à élimination directe de la Coupe du monde. La première fois, c’était en 2002 au Japon ou les Lions de la Teranga s’étaient fait éliminer en quart de finale.

Agenda

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com