Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Sommet d’Alger : les pays arabes demandent à participer à l’élaboration du nouvel ordre mondial

Les travaux de la 31ème session ordinaire du Sommet arabe à Alger se sont achevés le mercredi 02 novembre 2022. La journée a été marquée par des discussions sur diverses questions régionales et internationales. Le sommet a été sanctionné par la « Déclaration d’Alger », qui énumère tous les points discutés et convenus par les participants.
Parmi les points phares de cette déclaration : la nécessité pour les pays arabes de participer à l’élaboration des contours du nouvel ordre mondial après l’épidémie de Covid-19 et la guerre en Ukraine. La déclaration rejette, « l’ingérence étrangère, sous toutes ses formes, dans les affaires intérieures des pays arabes », tout en privilégiant le « principe des solutions arabes aux problèmes arabes », à travers « le renforcement du rôle de la Ligue des États arabes dans la prévention et le règlement des crises par des moyens pacifiques ». Les signataires de cette Déclaration ont également affiché leur soutien aux « efforts déployés par de nombreux pays arabes, en particulier l’État du Koweït, dans le but de réaliser la solidarité arabe et du Golfe. Les travaux de cette 31ème session se sont achevés par la désignation de l’Arabie Saoudite pour accueillir le prochain sommet.

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com