Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Sommet extraordinaire de l’UA : des solutions innovantes pour relever les défis du continent

L’Union Africaine a organisé du 25 au 28 mai 2022, un sommet extraordinaire à Malabo en Guinée équatoriale. Plusieurs chefs d’État et de gouvernements, dont le président hôte de la Guinée équatoriale, Teodoro Obiang Nguema Mbasogo, ont pris part à cet événement. Plusieurs sujets ont été abordés, notamment, la situation humanitaire de l’Afrique, le terrorisme et les changements inconstitutionnels de gouvernements sur le continent.

Du 25 au 28 mai 2022, plusieurs chefs d’État et gouvernements africains se sont réunis à Malabo en Guinée équatoriale dans le cadre du sommet extraordinaire de l’Union africaine. Les échanges ont débouché sur la situation humanitaire de l’Afrique, le terrorisme et les changements inconstitutionnels de gouvernement sur le continent.

La solution c’est à nous de l’apporter. Nous devons redynamiser, avoir du courage nécessaire pour trouver des solutions à nos problèmes. Nous devons trouver des solutions aux conflits armés, parce que ces conflits provoques divers types de situations dont souffrent nos populations.

Teodoro Obiang Nguema Mbasogo, Président de la République Guinée équatoriale

La pandémie de covid 19, la guerre en Ukraine, l’insécurité grandissante, le changement climatique, les catastrophes naturelles, l’instabilité politique ont aggravé la situation humanitaire en Afrique, entraînant des déplacements forcés alarmants.

Selon le rapport des Nations unies pour 2021, sur l’aperçu de la situation humanitaire mondiale. Six des crises les plus importantes aux conséquences les plus alarmantes se trouvent en Afrique, avec plus de 30 millions de personnes déplacées, de réfugiés et de demandeurs d’asile. La détresse de ces hommes, femmes et enfants de tous âges, démunis et sans espoir, interpelle notre conscience et notre humanité.

Macky SALL, Président en exercice de l’Union africaine du Sénégal

Au cours des travaux, plusieurs pays ont annoncé leurs contributions à soutenir les actions humanitaires sur le continent. 

Nous avons eu hier près de 174 millions de dollars et ce n’est qu’un début parce que les défis sont énormes. Car l’Afrique à la moitié des déplacés, des réfugiés du monde et c’est par normal c’est pourquoi nous comptons sur chacun te chacune de vous pour encourager cette initiative et la priorité sera accordée aux femmes.

Minata Cessouma Samate, Commissaire Santé et Développement social – UA, Burkina Faso

Au sorti de ce sommet extraordinaire, les gouvernements africains ont réaffirmé leurs engagements à améliorer la situation humanitaire, sécuritaire et politique sur le continent, à travers notamment une assistance accrue aux personnes déplacées, le renforcement de la lutte contre le terrorisme et la crise climatique, afin de parvenir à l’Afrique que nous voulons.

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com