Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Accès à internet en Afrique : construction du câble Equiano

Pour renforcer le taux d’accès à internet aux citoyens africains, l’entreprise google contribue aux différents projets visant à lever ce pend. Le dernier projet en date est la construction du câble Equiano qui vise à augmenter la vitesse d’internet tout en diminuant les coûts de connectivité. Avec ce projet, l’entreprise espère pouvoir contribuer à la créations d’emplois, à hauteur de 1,6 million au Nigeria, 180 000 en Afrique du Sud et 21 000 en Namibie entre 2022 et 2025.

Sur les 1,3 milliard d’habitants de l’Afrique, environ 780 millions de personnes n’ont pas accès à internet. Pour renverser cette tendance, l’entreprise américaine de services technologiques Google, contribue au développe des projets de câbles sous-marins conçus pour améliorer l’accès à internet et la vitesse de connexion. Par ailleurs, l’entreprise collabore avec des experts africains pour y arriver.

Pour ce qui est du câble sous-marin, le dernier projet en date est  la construction du câble Equiano. Ce câble sous-marin permettra selon des experts de relier l’Europe à l’Afrique. Une fois sa construction achevée, le câble doit  permettre  d’augmenter la vitesse d’internet tout en diminuant les coûts de connectivité. Le câble doit notamment relier le Portugal à l’Afrique du Sud en passant par le Nigeria et la Namibie.

D’après l’entreprise google, ce mouvement devra générer des gains de croissance chiffrés à respectivement 0,57, 0,32 et 0,56 point pour le Nigeria, l’Afrique du Sud et la Namibie bien que des futures extensions soient prévues vers d’autres pays africains. Le projet devra aussi selon des observateurs contribuer à la création d’emplois, à hauteur de 1,6 million au Nigeria, 180 000 en Afrique du Sud et 21 000 en Namibie entre 2022 et 2025.

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com