Africa24 TV

Africa24 – Can Cameroun 2021 : à la découverte du Ndop, tissu sacré des peuples des Grassfields

Les Grassfield, populations de l’Ouest Cameroun sont très attachés à leurs traditions. Un tissu fait la fierté de ce peuple conservateur : le Ndop, identité de leurs cultures et traditions. Décryptage de l’usage de ce tissu soumis à des restrictions dans cette région du pays

À l’ouest Cameroun, un tissu fait la fierté du peuple Grassfield : le Ndop, identité de leurs cultures et traditions. Avec ses mille et 1 motif et nuances, le tissu est disponible sous plusieurs qualités en copie, mais unique, rare et surtout très coûteux, sous sa forme originale. D’ailleurs, il n’est pas autorisé à Mr tout le monde. Nous retrouvons Michelle, vendeuse au Marché B de Bafoussam et guide de circonstance qui nous aide à décrypter les usages de ce tissu tant chéri ici.

Les vêtements faits de ce tissu, se mettent conforment à des règles strictes dans cette région. Sur les étales, d’autres articles de beautés tous aussi jolies les uns que les autres, mais dont le port doit également respecter des règles établies par les traditions comme ces bracelets de perles décoratives, ces colliers de bibelots habillés du précieux tissus, ou encore ce chapeau qui impose respect. Si certains traduisent la notabilité, d’autres laissent paraître l’étendu de votre fortune comme ce collier à 5000 Fcfa la perle environ.

Le tissu qui peut également servir de toile qu’on doit disposer lors de cérémonies traditionnelles importantes, se transmet de génération en génération, de père en fils. Surtout ne pas penser à le nettoyer, parce qu’il n’est pas vraiment besoin. 

×
Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com