Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Afrique – BAL 2022 : L’US Monastir remporte la finale devant Petro de Luanda

L’Union Sportive Monastirienne est désormais championne d’Afrique de basketball, une victoire que l’équipe tunisienne a remporté après avoir battu le Club Atlético Petro de Luanda 83-72. Un match très compétitif et une ambiance digne d’une grande finale, les organisateurs et les spectateurs se disent satisfaits du déroulement des finales qui se sont passées à Kigali du 21 au 28 Mai 2022.

C’est dans une Kigali Arena pleine à craquer que la finale de la Basketball Africa League a eu lieu ce 28 Mai 2022. Un peu d’angolais ici et de tunisiens là-bas venus supporter leurs équipes étaient accompagnés par des milliers de rwandais. Une pression de plus et de la motivation aussi pour les joueurs des deux équipes qui se disputaient la victoire qui a fini par être remportée par l’Union Sportive Monastirienne qui a battu le club Atlético Petro de Luanda 83-72.

“Aujourd’hui on a gagné, c’est un sentiment que je ne peux pas facilement décrire, c’était un très grand match, on était à moins cinq points pendant le mi-temps, et après on gagne avec onze points, c’est la force du caractère d’une équipe et le plus important est qu’on a ramené la coupe à Monastir”

Firas LAHYANI, Joueur de l’US Monastir

Même si c’était un match très serré, le club Atlético Petro de Luanda a dominé le jeu pendant 24 minutes sur quarante, assez pour que l’équipe angolaise gagne le cœur des supporters. Très difficilement et pendant les cinq dernières minutes le US Monastir est revenue sur ses pas et s’est bien défendue jusqu’à la fin du match.

“Quand je pense que cinq minutes avant la fin on allait être champions, ça me fait mal au coeur mais hélas ça n’a pas été le cas. Je félicite l’US Monastir car ils ont su profiter au moment où ils en avaient le plus besoin et ça a fonctionné. Nous on va se regarder dans le miroir et essayer de se regrouper. Je suis fier de notre équipe, de nos jeunes talents; et avec ça on va faire mieux” 

Yannick Pires MOREIRA, Joueur de Petro de Luanda

Pour des organisateurs ou encore des spectateurs, l’organisation était satisfaisante et notamment l’engouement des supporters.

“Ce qui m’a le plus impressionné comme tous les autres ce sont les spectateurs. Contrairement à ce qu’on a vu dans les autres arènes, ici il y avait un nombre de spectateurs fou. Vous avez vu la finale toute à l’heure, ils étaient nombreux, ils ont crié et pourtant ce sont des rwandais qui se sont divisés pour supporter l’US Monastir pour les uns et Petro de Luanda pour les autres, c’était juste wow. Et les supporters du Cameroun également; ce n’est pas parce que je viens du Cameroun mais la FAP Basketball a fait un travail énorme. On a eu des supporters qui criaient même après la défaite, on disait qu’ils ont ravi la vedette à ceux qui ont remporté le match. Pour moi, c’est ce qui a fait le plus dans cette Basketball Africa League”

Esther AYIMBO KOUO, Journaliste

“Je tiens à dire qu’au delà des matchs sur le terrain, il y a eu beaucoup d’événements qu’on a eu à organiser tout autour ou que d’autres ont organisé en marge de la Basketball Africa League parce que la ligue est censée motiver, d’être un creuset, un lieu de rassemblement où les gens vont voyager d’un peu partout en Afrique pour certainement venir voir ces matchs de basketball” 

Amadou Gallo FALL, Président de la Basketball Africa League

Agenda

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com