Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Afrique : fin de mandat du bureau actuel de la CEDEAO

Début de session pour la conférence des chefs d’Etats et de gouvernement de la CEDEAO ce dimanche 3 juillet 2022 à Accra au Ghana. Les chefs d’Etats de la sous région se sont réunis pour discuter des questions de l’heure et nommer un nouveau bureau à la tête de leur institution.   

L’Afrique centrale veut se conformer aux normes internationales en matière de droits de l’homme. La région a ainsi élaboré un projet de stratégie régionale et un plan d’action contre les discours de haine dans les supports de communication écrite, audiovisuelle et numérique. Ceci dans un contexte où le discours de haine et d’incitation à la violence contre les communautés rwandophones s’est répandu, ces dernières semaines, en RD Congo. 

La 61e session ordinaire de la CEDEAO a  bien démarré ce dimanche 3 juillet à Accra, la capitale Ghanéenne. Le bureau actuel de la commission a dressé le bilan des différentes actions qu’il a menées au cours de ces 4 dernières années. Un mandat particulièrement houleux pour Jean-Claude Kassi Brou et son équipe qui ont dû faire face à une conjoncture politique et sociale difficile.

Au nom de de l’ensemble des fonctionnaires statutaires en fin de mandat, je voudrais les remercier de nous avoir donné l’opportunité d’assurer cette mission de développement. Nous nous sommes efforcés de servir au mieux la communauté en dépit des conditions que nous a imposées la pandémie de covid-19 l’insécurité et l’instabilité politique.

Jean-Claude Kassi Brou, Président de la commission de la CEDEAO

Les crises politiques que rencontrent le Mali, la Guinée et le Burkina Faso ont également fait partie des discussions. L’instabilité politique que vivent ces trois pays s’est corsée au cours des derniers mois. Des efforts de négociations ont toutefois été notées du côté du Mali.

Les transitions en cours au Mali, en Guinée et au Burkina, peinent encore à des degrés divers à produire des résultats probants. Le dialogue avec les autorités transitaires de ces pays se poursuit au vu d’un retour rapide à l’ordre constitutionnel seul gage de stabilité pour régler les nombreux défis auxquels ils sont confrontés.

Jean-Claude Kassi Brou, Président de la commission de la CEDEAO

Les prochaines sessions de la CEDEAO vont désormais se dérouler sous la houlette d’une nouvelle équipe. Le nouveau mandat du bureau de l’institution commence dès cette année 2022 pour se terminer en 2026. Les défis qui attendent la nouvelle présidence sont tout autant liés à l’ordre sécuritaire, sanitaire et politique. 

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com