Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Afrique : la crise du covid-19, une opportunité de progrès pour le continent

Au lieu d’être considérée comme un revers, la réponse de l’Afrique à la pandémie de Covid-19 peut être utilisée comme un tremplin pour accélérer les progrès et innover des moyens plus intelligents d’investir dans le développement du capital humain. Ce sont les paroles du président rwandais Paul Kagame lorsqu’il s’adressait aux participants de la 8ème édition du forum régional africain sur le développement durable qui se tient à Kigali du 03 au 05 mars. Selon Paul Kagame, il y a un côté positif dans la situation de crise causée par la pandémie de covid-19. 

La 8ème édition du forum régional africain sur le développement durable se tient à Kigali du 03 au 05 mars 2022. Les différentes discussions portent sur l’ agenda 2030 du programme des Nations Unies pour le développement et l’agenda 2063 de l’Union africaine, dans le cadre d’une Afrique verte, inclusive et résiliente. Pour le président rwandais Paul Kagame, la situation de crise causée par la pandémie de covid-19 doit être un tremplin d’innovation et une opportunité pour le continent à créer des solutions durables.

La pandémie de covid-19 a ralenti le développement et dans certains cas, elle a complètement inversé le développement qui avait été réalisé. Mais nous devons regarder le bon côté des choses dans cette situation. Grâce à notre réponse, nous pouvons construire une Afrique plus verte et plus résiliente en prenant pour repère les objectifs de développement durable et l’agenda 2063.

Paul KAGAME, Président de la République du Rwanda

Les participants à ce forum vont entreprendre un suivi et examiner les objectifs de développement durable des Nations unies et de l’Agenda 2063 de l’Union africaine, car les deux agendas fournissent un cadre synergique pour parvenir à un développement durable inclusif et centré sur les personnes dans la région.

L’une des raisons qui a fait qu’aucun pays africain ne soit tombé complètement en faillite, c’est que l’Afrique a su rester unie. En deux ans depuis le covid-19 l’Afrique a fait affaire avec elle même plus que les cinq années avant la pandémie. Tout simplement parce que l’Afrique ne pouvait compter que sur elle-même. Nous avons commencé à nous acheter du matériel de protection médicale. Les nigériens ont par exemple commencé à faire affaire avec d’autres pays ouest-africains, les kényans avec l’Afrique de l’Est, les sud-africains se sont chargés de l’Afrique australe, les Marocains et égyptiens avec l’Afrique du Nord. Ça, c’était la fierté africaine. 

Vera SONGWE, Secrétaire Exécutive de la CEA

Cette 8ème édition du forum a été organisée par la commission économique des Nations Unies pour l’Afrique en collaboration avec le gouvernement rwandais, la commission de l’union africaine et la banque africaine de développement entre autres partenaires. Les participants incluent des décideurs politiques, des experts et académiciens, la société civile et les hommes d’affaires et les organisations des Nations Unies.

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com