Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Afrique : lancement officiel du nouveau fonds européen dédié à la finance rurale

Pour permettre aux populations en milieu rural du continent de répondre aux enjeux cruciaux du financement, et plus particulièrement du financement du secteur agricole, la Solidarité internationale pour le développement et l’investissement (SIDI) a récemment approuvé un financement d’une valeur de 22,5 millions d’euros, assorti d’une enveloppe d’accompagnement technique d’un million d’euros pour les microfinances rurales du continent. 

La Solidarité internationale pour le développement et l’investissement (SIDI)  a lancé un nouveau fonds, dénommé Fefisol II, dédié au financement de la micro-finance rurale et des petites exploitations agricoles familiales en Afrique. Il s’agit de 22,5 millions d’euros, assorti d’une enveloppe d’accompagnement technique d’un million d’euros. L’information émane du site officiel de l’ONG publié le 1 juin 2022. 

“La micro finance c’est quelque chose de très important pour l’Afrique notamment en milieu rural. Et je pense qu’on peut que louer la démarche de l’O.N.G. Sidi. En revanche cela vient mettre en exergue une fois de plus le manque de politique publique, le manque de politique interventionniste des Etats africains parce que nous savons qu’une grande composante des économies africaines est faite de ruralité.”

Grégory SILENY, Analyste PolitiqueMadagascar 

Le financement du secteur agricole revêt en effet une importance cruciale en matière de sécurité alimentaire, d’emploi, de résilience face au dérèglement climatique, et également par rapport à l’inclusion financière des femmes qui, même si elles représentent plus de la moitié de la main d’œuvre agricole, n’ont le plus souvent pas les mêmes accès au financement que les hommes.

“Comme ces financements qui sont déployés, que ça soit par des organismes financiers, que ça soit également par des ONG, cela manque toujours de communication sur les outils qui vont être mis en place, sur le rendement de ces investissements. Combien de ménages africain vont pouvoir développer finalement un statut d’agriculteurs, qui vont pouvoir sortir de la pauvreté. On a jamais une corrélation entre les moyens qui sont déployés, les objectifs et les résultats visés. »

Grégory SILENY, Analyste PolitiqueMadagascar 

Fefisol II sera mis en œuvre dans plus de 28 pays d’Afrique est conçu pour permettre de répondre aux enjeux cruciaux du financement des populations vulnérables en milieu rural en Afrique, et plus particulièrement du financement du secteur agricole.Les premiers décaissements se feront dès le mois de juillet 2022.

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com