Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Afrique : l’Union Africaine face à l’épreuve du terrorisme

Face au terrorisme grandissant, l’Union Africaine appelle les pays africains à faire preuve de solidarité dans la lutte contre ce fléau. Aussi certaines mesures ont été mises en place par l’institution afin de réduire au maximum son expansion.

Au cours de la dernière décennie, l’Afrique a été le témoin d’une évolution rapide du terrorisme et de l’extrémisme violent. Des fléaux qui ont inexorablement contribué à l’affaiblissement des politiques gouvernementales de plusieurs pays africains. Décidée à combattre ce phénomène grandissant, l’Union Africaine à travers la Force africaine en attente appelle tous ses pays membres à faire preuve de solidarité dans la lutte contre le terrorisme.

L’urgence de paix et de sécurité nous rappelle notre responsabilité particulière dans la lutte contre le terrorisme, le bon sens commande de faire taire les armes et construire une culture de dialogue et de concertation dans le cadre des mécanismes africains de résolution des conflits. Les antagonismes dispersent nos efforts et nous retardent sur le chemin du développement

Macky Sall, Président en exercice de l’Union Africaine – Sénégal

Le Mali, le Nigéria,le Togo, la République démocratique du Congo ou encore le Burkina Faso sont quelques pays qui subissent de plein fouet les affres du terrorisme. Pour y faire face au Togo, le gouvernement a mis à contribution les forces de défense et de sécurité.

Le terrorisme a pris notre pays pour cible, et c’est grâce à Dieu, à leur bonne préparation et leur vigilance que nos forces armées ont repoussé à Sanloaga dans la préfecture de Kpendjal, une agression qui visait à répandre la mort et la désolation au sein de nos paisibles populations.Nous devons insister sur la nécessité d’une claire conscience des enjeux de la paix et de la sécurité pour chacun d’entre nous, car le péril se fait toujours plus pressant.

Faure Gnassingbé, Président de la République – Togo


Malgré les efforts consentis par les gouvernements africains le terrorisme gagne du terrain et condamnent les civiles à se déplacer vers d’autres contrées plus securisées.

La situation sécuritaire du continent appelle désormais une vraie nouvelle approche qui devrait questionner notre architecture de paix et de sécurité et sa corrélation avec le nouveau facteur de déstabilisation de l’Afrique en l’absence de ce sursaut d’intelligence et de décision, je me pose de sérieuses questions sur l’avenir de notre projet phare de faire taire les armes à échéance fixée

Moussa Faki Mahamat, Président de la Commission de l’Union Africaine – Tchad

Depuis début 2022,  au moins 2000 civils ont perdu la vie à la suite d’attaques terroristes. Au vu des derniers attentats terroristes meurtriers au Mali,  l’union africaine reitere son appel là un investissement commun dans la lutte contre le terrorisme car il en dépend de la paix et de la sécurité  pour des milliers de civils.

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com