Afrique : plaidoyer pour la construction d’un écosystème pour le financement de la santé

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Le Sommet africain sur l’investissement dans la santé ouvert le 20 septembre 2021 est une initiative de la Commission économique pour l’Afrique des Nations unies, en faveur de l’amélioration de l’accès aux médicaments en Afrique de l’Ouest. Ce sommet vise à pallier les déficits des systèmes de santé publique de cette sous-région peuplée de 411 millions de personnes. 

Fragilisés par la pandémie de covid-19, les systèmes sanitaires d’Afrique de l’Ouest ont besoin d’être renforcés. Apporter des solutions efficientes aux déficits sanitaires de l’Afrique de l’Ouest, c’est l’ambition de la Commission économique pour l’Afrique des Nations unies (UNECA) lors du Sommet africain sur l’investissement dans la santé du 20 septembre 2021. L’initiative ouest africaine de l’UNECA s’intéresse particulièrement à l’amélioration de l’accès aux médicaments à travers des financements dirigés vers la production.

L’UNECA veut réaliser une transformation globale de l’investissement dans le domaine de la santé, à l’échelle de la sous-région Afrique de l’Ouest. La mise en place d’un écosystème manufacturier prospère en Afrique de l’Ouest nécessitera une prise de décision stratégique et surtout de la prévoyance.

L’Afrique de l’Ouest compte une population combinée de plus de 411 millions de personnes. Pour offrir à ces populations un meilleur accès aux médicaments, l’UNECA va également travailler à l’harmonisation des cadres réglementaires et des normes qualité des pays. Cette initiative s’inspire du pilote lancé en 2019 en Afrique de l’Est et en l’Afrique australe.

NewsExpress

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com