Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Angola-47ème anniversaire d’accession à l’indépendance : le président João Lourenço rend hommage aux héros de la patrie

La République d’Angola a célébré le 47ème anniversaire de son indépendance nationale ce 11 novembre. La proclamation de l’indépendance fut le point culminant d’un processus d’insurrection générale armée des Angolais contre le régime portugais, entamé le 4 février 1961, lors de ce qui est officiellement connu comme la Journée de la lutte armée de libération nationale. Pour cette édition 2022, le président de la République, João Lourenço, a rendu hommage aux héros de la patrie. Une patrie qui, aujourd’hui, joue un rôle central dans la pacification de la région, en République démocratique du Congo en l’occurrence.

Le président de la République, João Lourenço, a rendu hommage aux héros de la patrie, à l’occasion du 47ème anniversaire de la proclamation de l’indépendance nationale, célébrée tous les 11 novembre. Le monument brandissant des drapeaux, dans le hall du Musée national d’histoire militaire, honore également les citoyens qui ont contribué à l’indépendance nationale, à la paix et au progrès de l’Angola. Accompagné de la première dame, Ana Dias Lourenço, le président João Lourenço a communié comme de tradition avec les forces de défense et de sécurité à Luanda.

Ce sont 47 ans de gloire et de fierté nationale, qui obligent les Angolais à préserver l’unité nationale. L’Angola et les angolais sont appelés à valoriser l’effort collectif, pour la promotion du développement durable et du bien-être.

Carolina Cerqueira, Présidente de l’Assemblée nationale

L’anniversaire d’indépendance de l’Angola cette année 2022 arrive dans un contexte où ce pays lusophone est impliqué dans la mise en œuvre de la feuille de route décidée à Luanda par les trois Chefs d’Etat des pays de la CIRGL, la Conférence internationale sur la région des Grands Lacs à savoir : la RDC, le Rwanda et l’Angola en octobre 2022. Une région en proie à des conflits. Dépêché pour une mission, Téte Antonio le ministre angolais des Affaires étrangères a rencontré le gouverneur du Nord-Kivu, le général John Nsone. Ce dernier va désormais s’occuper du mécanisme ad hoc de vérification des violations du territoire par des groupes rebelles ou des forces étrangères dans l’Est de la RD Congo.

Angola dans ses appuis multiformes, prévoit cette action qui lui a été confiée, c’est d’essayer de trouver un terrain d’attente entre ces deux pays. C’est aussi une façon de nous peuple angolais d’exprimer notre solidarité au peuple congolais. Nous sommes très conscients de la souffrance du peuple de ce côté de la RDC c’est pourquoi nous n’épargnerons aucun effort pour que la paix revienne dans cette partie et il nous faut œuvre pour que cette paix soit en paix.

Téte António, Ministre des Affaires étrangères 

L’indépendance nationale, proclamée par le président du MPLA de l’époque, António Agostinho Neto, premier chef d’État de la jeune nation angolaise, a marqué le début d’une trajectoire politique, diplomatique, sociale et économique difficile. L’indépendance nationale a ouvert un espace pour un pays, qui cherche, 47 ans plus tard, les meilleurs moyens de lutter contre la pauvreté et les inégalités sociales en vue du progrès pour l’ensemble de sa population. 

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com