Cameroun : Samuel Eto’o souhaite une autonomisation du football local

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

L’ex-Lion indomptable et désormais candidat à la présidence de la Fédération camerounaise de football Samuel Eto’o Fils a présenté son projet de développement du football au Cameroun. Il préconise l’autonomisation des ligues de football au niveau régional pour plus d’indépendance et d’équité dans la gestion administrative de ce sport dans le pays.

La décentralisation de l’administration sportive, c’est l’un des piliers de la vision de Samuel Eto’o Fils, candidat à la présidence de la Fédération camerounaise de football (FECAFOOT). L’ancienne gloire du football estime qu’il est temps de conférer aux ligues régionales, le pouvoir de choisir elles-mêmes leurs dirigeants.

Renforcer l’autonomie des ligues décentralisées passe également par la culture de la transparence financière. À ce sujet, Samuel Eto’o Fils pense qu’il faut impliquer davantage les acteurs locaux du football dans la régulation des affaires administratives liées au football à l’échelle des régions.

Les ligues décentralisées de football devront également, de l’avis du quadruple Ballon d’or africain, trouver de nouvelles sources financières. Il préconise des solutions adaptées aux besoins de développement de chaque ligue régionale de football.

Le projet de Samuel Eto’o Fils, en course pour la présidence de la FECAFOOT, est de restituer la gestion du football camerounais aux Camerounais. Le joueur de football veut lutter contre l’exclusion et l’opacité dont il accuse l’administration actuelle de ce sport. C’est comme cela qu’il pense rendre au football camerounais, ses lettres de noblesse.

NewsExpress

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com