Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Cap-Vert : 20 millions d’euros pour booster l’attractivité touristique du pays

Le Cap-Vert mise 20 millions d’euros pour booster son attractivité. Échelonnée sur cinq ans, cette enveloppe issue du Fonds social de durabilité du tourisme servira à rénover la vingtaine de municipalités que compte l’archipel. Pour le président de la République à la tête du pays depuis juste sept mois, le tourisme garantit une forte contribution au PIB du Cap Vert.

Le gouvernement Cap-Verdien entend allouer 20 millions d’euros issus du Fonds Social de Durabilité du Tourisme sur la période 2022-2026 aux travaux de rénovation des vingt-deux municipalités de l’archipel. Objectif : améliorer l’attractivité du Cap-Vert après la crise provoquée par la pandémie de Covid-19.

Après la pandémie, le tourisme, en tant que moteur de notre économie, peut contribuer à la constuction du PIB de notre pays.

José Maria Neves, Président de la République

Véritable pilier de l’économie cap-verdienne représentant habituellement environ 22% de son PIB et première source de devises, le tourisme connaît une profonde crise dans le pays depuis l’avènement de la maladie à coronavirus. Face à la faible disponibilité des ressources financières, le pays tente de trouver des solutions avec les moyens à disposition.

Maintenant, il y a la relance de l’économie. Toutes les mesures sont prévues pour assurer la reprise de l’économie.

José Maria Neves, Président de la République

Outre la rénovation de ses villes, les autorités cap-verdiennes ont annoncé plusieurs mesures et projets, toujours dans l’objectif de renforcer son attractivité. Un cadre juridique en gestation pour attirer plus de compagnies aériennes low cost, l’aménagement de sites touristiques… Pour en outre renforcer le sentiment de sécurité sanitaire des visiteurs, les autorités ont accéléré la campagne de vaccination.

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com