Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Comores : célébration de l’indépendance sous le signe de la paix sociale

Les Comores ont commémoré, le 6 juillet 2022, leur indépendance. Au programme de cette 47ème édition de l’accession à la souveraineté, le traditionnel défilé de l’Armée nationale, l’honneur au drapeau et le discours du chef de l’État. À cette occasion, le président Azali Assoumani a réaffirmé son engagement à œuvrer en faveur de la paix, la démocratie et la sécurité pour le bien être du peuple comorien.

1975-2022… 47 ans d’indépendance! Les Comores ont fêté, le 6 juillet 2022, leur 47ème anniversaire d’accession à l’indépendance. Au programme, le traditionnel défilé de l’Armée comorienne, l’honneur au drapeau et le discours du président de la République, Azali Assoumani. Dans son allocution, le chef de l’État a réaffirmé son engagement à consolider la paix sociale et la sécurité, alors que le pays fait face aux aléas climatiques et aux conséquences de la guerre en Ukraine.

Le gouvernement doit prendre des mesures d’accompagnement permettant de maîtriser l’impact de la hausse des prix sur la consommation des ménages. Avec la même détermination, nous comptons pouvoir contenir les conséquences socio-économiques de cette situation de guerre en Ukraine en vue de consolider la paix sociale et la sécurité dans notre pays.

Azali Assoumani Président de la République

Pour le dirigeant comorien, les crises diverses auxquelles l’archipel est confronté ne devraient pas freiner son plan d’émergence à l’horizon 2030, visant la transformation socio-économique du pays. Le président Assoumani a appelé le peuple comorien à créer des systèmes de préservation des acquis démocratiques, socio-économiques, de paix et de sécurité.

Les acquis de ces vingt dernières années en matière de droits humains, de démocratie et d’alternance démocratique et pacifique doivent également être consolidés. Je tiens à dire avec toutes la fermeté et la solennité requises, en ma qualité de Premier magistrat du pays et de garant de nos institutions, que je serais intransigeant envers toute tentative de remise en cause de la paix dans notre pays et de la sécurité de nos concitoyens.

Azali Assoumani Président de la République

Le 6 juillet marque la libération de la nation comorienne de la France en 1975, à l’issue d’un référendum proposé à l’État insulaire en 1973. Le président Azali Assoumani mise sur la création d’une structure permanente de dialogue inclusif, en vue de sortir les Comores de l’instabilité socio-politique et économique que connaît le pays depuis le changement de la Constitution en 2018. Rappelons que l’Archipel organisera l’élection présidentielle et celle des gouverneurs en 2024 et les élections législatives en 2025. 

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com