Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Côte d’Ivoire – Présidentielle 2025 : la CEI lance une campagne de sensibilisation

En Côte d’Ivoire, le Président de la Commission électorale indépendante (CEI), Ibrahime Coulibaly-Kuibiert, a annoncé le 12 juin 2024 à Abidjan-Cocody le lancement d’une vaste campagne de sensibilisation à l’éducation électorale à l’École nationale d’administration (ENA) qui marque le début d’un nouveau cycle électoral, visant à préparer la population aux prochaines révisions de la liste électorale et aux élections prévues pour 2025.

À l’approche de la présidentielle prévue pour 2025 en Côte d’Ivoire, la Commission électorale indépendante a entrepris des politiques de sensibilisation sur l’éducation civique et électorale afin de prévenir des violences post-électorales. La campagne a débuté le 12 juin 2024 au sein de l’École nationale d’administration, (ENA). Des enseignements accordés par le président de la Commission électorale indépendante, Ibrahime Coulibaly Kuybiert à 400 auditeurs représentatifs de trois cycles de formation.

“Le citoyen, pour être électeur, doit remplir certaines conditions et s’il remplit ces conditions, il est inscrit sur la liste électorale. Cette inscription sur la liste électorale peut être affectée de deux façons. Soit en cas de condamnation en vertu de laquelle on lui enlève le droit. Donc, dans ce cas, son inscription sur la liste électorale est suspendue. Soit parce qu’il est décédé et dans ce cas, il sort définitivement de la liste électorale. Donc la condamnation est une cause des suspensions momentanées. Dès lors que vous purger la peine, vous êtes réhabilité.”

IBRAHIME COULIBALY KUIBIERT, Président de la CEICôte d’Ivoire

À travers cette campagne de sensibilisation, la CEI s’est fixée pour objectif, former des ambassadeurs de la paix électorale qui pourront relayer les informations cruciales sur le processus électoral à travers tout le pays. La campagne s’étendra sur toutes les 31 régions et sur tous les départements du pays. Cette initiative constitue un pas essentiel vers des élections transparentes et apaisées en Côte d’Ivoire, renforçant ainsi la démocratie et l’engagement citoyen.

“Nous avons estimé qu’il était important que vous, que nous tous, nous nous imprégnions à nouveau de ce processus, que nous en connaissions les détails, qu’avec la plus haute autorité de cette institution. Nos questions aient des réponses.”

NARCISSE SEPY-YESSOH, Directeur Général de l’ENACôte d’Ivoire

Alors que l’échéance électorale de 2025 se profile en Côte d’Ivoire, les tensions et les mobilisations politiques s’intensifient. Certains partis politiques, notamment le PPA-CI et le FPI ont déjà investi leurs candidats. Il s’agit notamment de Laurent Gbagbo, officiellement investi candidat du PPA-CI, de Pascal Affi N’guessan, président du FPI.

Agenda

Impossible de recevoir des informations à propos de ce blog en ce moment.

Bouton retour en haut de la page
logo Africa24tv

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com