Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Crise sécuritaire en RD Congo : l’ex-président kenyan, Uhuru Kenyatta, plaide pour un dialogue constructif

Les Nations unies font état de plus de 230 000 déplacés suite à la crise sécuritaire  qui oppose les forces armées de la République Démocratique du Congo et les rebelles du M23. Après la médiation du Président angolais Joao Lourenco, c’est l’ancien président du Kenya, Uhuru Kenyatta, médiateur pour la communauté de l’Afrique de l’Est qui est allé à Goma le 15 novembre. Il appelle l’armée et les rebelles à faire taire les armes au profit du dialogue.

Alors que les combats s’intensifient  entre les soldats et rebelles du M23 Dans  la ville de Goma, dans l’Est de la République démocratique du Congo, les Nations unies font état de plus 230 000 déplacés. L’ex président kényan Uhuru Kenyatta, médiateur pour la communauté d’Afrique de l’Est est venu témoigner de la gravité de la situation. Il invite l’armée congolaise(FARDC) et les membres du M23 à déposer les armes afin de laisser place à un dialogue constructif.

Le message que nous avons aujourd’hui est que tous les groupes qui portent actuellement les armes doivent déposer ces armes et choisir la voie de la paix, par le dialogue, car il n’y a rien qui puisse être gagné par le canon d’une arme.

Uhuru Kenyatta, Médiateur Communauté d’Afrique de l’EstKenya

Facilitateur de la communauté d’Afrique de l’Est Uhuru Kenyatta emboîte le pas au Président angolais Joao Lourenco qui au cours des dernières semaines a échangé avec les chefs de gouvernement de la RD Congo et du Rwanda pour tenter de trouver une solution diplomatique à la crise dans l’Est de la RD Congo. Pour sa part,  Uhuru Kenyatta s’est rapproché des populations et des autorités locales pour toucher de près les réalités des populations  afin de leur apporter aide et réconfort face à ce conflit. 

A tous, on s’adresse de la même manière. Baissez les armes, faites taire les armes et rejoignez le processus politique. J’espère que nous pourrons contribuer à apporter une paix durable au peuple de ce pays, qui est également pour le peuple de l’EAC, de l’Afrique et du monde

Uhuru Kenyatta, Médiateur Communauté d’Afrique de l’EstKenya

Trois provinces de l’est de la RD Congo, le Nord-Kivu, le Sud-Kivu et l’Ituri, sont le sanctuaire de groupes armés locaux et étrangers. Pour la communauté de l’Afrique de l’Est, les pourparlers de Nairobi qui devraient reprendre le 21 novembre appellent à plus d’efforts  dans le processus de pacification de la sous région.

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com