Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Guinée : libération de l’ex-président Alpha Condé

Victime d’un coup d’Etat le 05 septembre 2021, l’ancien président de la Guinée, Alpha Condé, est désormais libre. L’annonce a été faite vendredi 22 avril 2022 par la junte au pouvoir à la télévision nationale. Toutefois, le Comité national du rassemblement pour le développement (CNRD), précise que l’ex chef d’Etat continuera de bénéficier d’une protection adéquate, il pourra recevoir, à sa demande, les membres de sa famille biologique, politiques, des amis ou proches mais dans un cadre restreint jusqu’à nouvel ordre.

Libération de l’ex-président Alpha Condé. Dans un communiqué lu vendredi 22 avril 2022 à la télévision nationale, la junte militaire a annoncé que Alpha Condé est désormais libre. Une liberté qui n’est pas encore totale, il peut recevoir qui il veut, mais dans un cadre restreint jusqu’à nouvel ordre. 

Du point de vue judiciaire, ce qu’il faudrait mentionner, c’est une fin de séquestration, ou le début d’une fin de séquestration pour l’ancien chef de l’État, le professeur Alpha Condé. Parce qu’il n’a jamais été inculpé. Il n’a jamais été poursuivi et il n’a jamais été déclaré coupable pour un quelconque fait où délit lié à l’exercice de la fonction. Ni pour le crime économique, ni pour le crime de ça donc l’ancien chef de l’État était juste séquestré par la junte au pouvoir.

Habib Marouane CAMARA, Analyste politiqueGuinée

A travers ce communiqué le Président de la transition rassure le peuple de Guinée et la communauté internationale que la dignité et l’intégrité du professeur Alpha Condé seront toujours préservées conformément à son rang, à son statut et aux vertus de la tradition africaine.

Je pense qu’il faudrait saluer le geste, mais le geste n’est pas suffisant pour être à l’abri des sanctions de la CEDEAO. Parce que les revendications de la classe politique, dans son ensemble, portent sur des questions essentiellement technique et politique liées au cadre des élections. Mais malheureusement le CRND ne veut satisfaire aucune réclamation, aucune exigence, aucune demande de la classe politique.

Habib Marouane CAMARA, Analyste politiqueGuinée

Président depuis près de onze ans, Alpha Condé a été renversé le 5 septembre 2021 par le colonel Mamadi Doumbouya, qui s’est fait investir depuis lors président de la République de Guinée. Rappelons que la décision du CNRD est prise quelques jours avant l’ultimatum de la CEDEAO. 

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com