Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Kenya : entrée en service de la plus grande usine d’assemblage de motos électriques d’Afrique de l’Est

Le Kenya a inauguré, le 25 juillet 2023, la plus grande usine d’assemblage de motos électriques d’Afrique de l’Est. Alors que la transition vers la mobilité électrique s’accélère dans le monde, cette infrastructure, d’une capacité de production annuelle de 50 000 unités, vient offrir des solutions de transport durables et promouvoir des alternatives énergétiques propres, selon le président William Ruto.

L’Afrique de l’Est se dote de sa plus grande usine d’assemblage de motos électriques. Le président kényan William Ruto a inauguré, le 25 juillet 2023, à Nairobi, l’infrastructure d’une capacité de production annuelle de 50 000 unités construite par la société technologique suédo-kényane, Roam. L’installation, érigée sur 10 000 mètres carrés, vient appuyer le développement de la mobilité électrique au Kenya et dans la sous-région.

Vous pouvez voir qu’en intervenant avec des moyens modestes, nous sommes en mesure de réduire le coût de notre infrastructure d’e-mobilité entre 16 et 20%, simplement en ajustant les taxes ici et là.

William Ruto, Président de la République

Pour le chef d’État William Ruto, la nouvelle usine répond à la vision commune d’améliorer la mobilité urbaine, offrant ainsi des solutions de transport durables. Il a indiqué que l’initiative cadre avec les objectifs nationaux et régionaux de réduction des émissions de carbone et de promotion des alternatives énergétiques propres. Le dirigeant kényan estime que l’infrastructure devrait générer à l’économie kényane des revenus d’environ 400 millions de shillings. Il a également annoncé une réduction de la taxe sur la valeur ajoutée de 16% sur toutes les motos électriques.

Nous avons des interventions politiques dans notre projet de loi de finances ciblant spécifiquement la mobilité électrique et nos opérateurs de boda boda parce qu’ils contribuent chaque jour à près d’un milliard de shillings à notre économie. Ces interventions vont de la note 0 à tous les vélos électriques, de la note 0 à toutes nos TVA sur les instruments et installations qui seront utilisés pour l’e-mobilité, à la garantie que nous avons un tarif énergétique dédié pour soutenir l’ensemble de l’industrie automobile.

William Ruto, Président de la République

Le président William Ruto a annoncé l’ambition du Kenya de porter à 200 000 le nombre de motos électriques dans le pays d’ici la fin de 2024. Selon la société Roam, la moto coûte environ 300 000 shillings. Au moment de l’inauguration, environ 200 motos avaient déjà été assemblées. Rappelons que Roam a lancé, en 2022, la première opération de bus de transport en commun électrique à Nairobi.

Agenda

Impossible de recevoir des informations à propos de ce blog en ce moment.

Bouton retour en haut de la page
logo Africa24tv

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com