Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Le Nigéria veut mettre fin à ses importations de produits pétroliers en 2023

Le pays a importé plus de 28 milliards de dollars de produits pétroliers au second semestre 2022. Le Nigéria conduit un programme pétrolier ambitieux guidé par la Loi sur l’industrie pétrolière adoptée en 2021.

Le Nigéria veut mettre fin à ses importations de produits pétroliers en 2023. Avec plus de 28 milliards de dollars de produits pétroliers importés au second semestre 2022, le pays veut raffiner ses propres carburants dans un contexte de volatilité des prix mondiaux du pétrole. L’annonce faite par le ministre nigérian du Pétrole Timipre Sylva, le 29 novembre 2022, s’appuie sur la rénovation en cours de la raffinerie de Port Harcourt. L’infrastructure devrait produire 60 000 barils de pétrole brut raffiné d’ici fin 2022.

“Nous nous préparons à supprimer l’importation de produits pétroliers à partir du troisième trimestre de l’année prochaine à moyen terme. Je dirais même que nous avons la capacité de réaliser cette avancée avant la période mentionnée”

Timipre SYLVA, Ministre du PétroleNigéria

Le Nigéria conduit un programme pétrolier ambitieux guidé par la Loi sur l’industrie pétrolière adoptée en 2021. Les autorités nigérianes envisagent le traitement local de 90% des ressources pétrolières d’ici cinq ans. Le Nigéria compte atteindre le quota de production de 2 millions de barils par jour de l’or noir de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole en mai 2023.

“Le ministre d’Etat nigérian chargé des ressources pétrolières, Timipre Sylva, a chargé les investisseurs de développer rapidement des actifs leur permettant de bénéficier pleinement des avantages de la loi sur l’industrie pétrolière (PIA). Sylva a assuré aux investisseurs que le régulateur de l’énergie, la Nigerian Upstream Petroleum Regulatory Commission, soutiendrait toutes les aspirations de développement en amont avec des installations pour une utilisation maximale de la chaîne de valeur. Le PIA 2021 vise entre autres à augmenter la production de pétrole brut, à accroître les réserves et à réduire les coûts de production.”

Abel KURE, JournalisteNigéria

Le Nigéria produit actuellement 1,3 millions de barils de pétrole par jour. Toutefois, le gouvernement nigérian veut rompre sa dépendance au pétrole après 50 ans d’exploration pétrolière. Le pays a lancé, 24 août 2022 le plan de transition énergétique pour un objectif de zéro émission nette en 2060.

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com