Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

L’Égypte et le Qatar s’engagent à renforcer leur coopération bilatérale

Un an et demi après la reprise des relations entre l’Egypte et le Qatar, l’émir de cet Etat gazier du Golfe, cheikh Tamim ben Hamad Al-Thani, a été reçu en audience le 25 juin 2022 par le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi. Au cœur des échanges, le renforcement des liens dans les domaines de l’énergie et de l’agriculture ainsi que l’approfondissement de la coopération en matière d’échanges commerciaux, particulièrement les flux d’investissements du Qatar à destination de l’Égypte. 

Après des années de brouille diplomatique, l’émir du Qatar, cheikh Tamim ben Hamad Al-Thani, a effectué une visite officielle en Egypte, du 24 au 25 juin; visite au cours de laquelle il s’est entretenu avec le président égyptien Abdel Fattah Al-Sissi. Il s’agit de  la première visite depuis que les deux pays ont convenu de reprendre leurs relations bilatérales en janvier 2021, après plus de trois ans de rupture diplomatique. 

“Cette visite signe le retour et la normalisation des relations entre les deux pays. L’Égypte est un pays phare, il s’est beaucoup fâché notamment pendant la révolution où la Chaîne qatarie avait pris position pour les Frères musulmans.”

Hichem Ben Yaiche, Analyste politique Tunisie

Au cours de la rencontre, les deux dirigeants ont discuté du renforcement des liens dans les domaines de l’énergie et de l’agriculture ainsi que l’approfondissement de la coopération en matière d’échanges commerciaux et en particulier des flux d’investissements du Qatar à destination de l’Égypte. 

C’est peut-être aussi une manière de normaliser pour apaiser des tensions fortes dans un contexte mondial grave avec la guerre en Ukraine et ses effets sur les monarchies du golfe avec Le renchérissement des matières premières en terme alimentaire surtout. voilà le contexte incite à la sagesse et à la pratique de la modération”

Hichem Ben Yaiche, Analyste politique Tunisie

Rompues durant trois ans, les relations diplomatiques entre les deux pays n’ont repris qu’en janvier 2021, dans le cadre d’une réconciliation scellée entre le Qatar et quatre pays arabes. L’Egypte, l’Arabie saoudite, les Emirats arabes unis et Bahreïn avaient mis fin en juin 2017 à leurs relations avec le Qatar, accusé notamment d’être trop proche de l’Iran et de soutenir les Frères musulmans, des accusations niées par Doha.

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com