Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Madagascar : lancement des travaux de construction de la première autoroute

Deux tiers des passagers et des marchandises voyagent par route à Madagascar, ce qui en fait le premier mode de transport du pays. Aussi, investir dans les routes, c’est faire preuve d’une économie intelligente d’où le lancement des travaux de construction de la première autoroute financée à 924 millions de dollars sur 4 ans qui va relier Antananarivo à Toamasina.

En 2026, Madagascar sera doté de sa première autoroute, selon le gouvernement. Pour joindre la parole à l’acte, les autorités routières malgaches ont effectué, le 3 décembre 2022, la pose de la première pierre dans la commune de Talata – Volonondry. Longue de 260 km, cette autoroute, financée par le gouvernement malgache et des bailleurs de fonds à hauteur de 924 millions de dollars va relier la capitale Antananarivo à Toamasina.

“Cette autoroute est la preuve tangible de la détermination de l’État Malagasy à augmenter sa vitesse d’action pour rattraper notre retard de développement et emmener Madagascar dans la direction de l’émergence. Cette première autoroute sera un catalyseur de développement économique sans précédent, non seulement pour les régions qu’elle va parcourir, à savoir la Région Alaotra Mangoro et Atsinanana, mais aussi pour le pays tout entier.”

Andry Rajoelina, président de la République de Madagascar

Cette première autoroute malgache comprendra quatre intersections de voies avec un échangeur à Antananarivo, un échangeur à l’intersection de la Route Nationale 4, un échangeur à Brickaville, un échangeur à Toamasina, quatre bretelles reliant Ambatondrazaka et deux autres vers Brickaville. Elle permettra de désengorger la route nationale numéro 2 où en moyenne 1200 véhicules circulent au quotidien.

“Dès lors que ce projet verra le jour en 2026, cela aura un impact fort en termes d’image, de communication, mais également en terme de politique concrète puisqu’il y aura des retombées fortes sur le plan économique avec une création d’emploi importante puis cela va aussi développer le tourisme à Tamatave (Toamasina) puisque c’est une ville qui est très appréciée à Madagascar. Cela laisse aussi entrevoir une continuité de l’Etat et des grands projets présidentiels indépendamment des hommes.”

Grégory Sileny, analyste économique

L’impact direct de la nouvelle autoroute sera bénéfique à l’activité économique, notamment dans les secteurs manufacturier et industriel, et des milliers d’emplois de service vont être créés.

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com