Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Madagascar : limogeage du ministre des Affaires étrangères Richard Randriamandranto

Le ministre malgache des Affaires étrangères, Richard Randriamandranto a été démis de ses fonctions, le mardi 18 octobre 2022, par le président Andry Rajoelina, suite à son vote lors de l’Assemblée générale des Nations Unies condamnant l’annexion des villes ukrainiennes par la Russie. Madagascar fait partie des 143 pays ayant voté oui face à cinq pays contre et 35 qui se sont abstenus.

Pour avoir condamné l’action offensive de la Russie en Ukraine, le ministre malgache des Affaires étrangères, Richard Randriamandranto a été limogé du gouvernement mardi 18 octobre 2022 par le président Andry Rajoelina. Les autorités malgaches reprochent à l’ancien ministre d’avoir pris seul la décision de voter en faveur de la résolution de l’ONU condamnant les annexions illégales de la Russie sur l’Ukraine » le 12 octobre à l’ONU. Ceci  sans avoir consulté le gouvernement et le chef de l’Etat malgache. 


Le limogeage du ministre des affaires étrangères Richard Randriamandranto peut-être surprenant est assez brute après avoir pris connaissance mais quand on s’intéresse de près à ce que c’est joué au niveau des assemblées générale des Nations unies ce que l’on peut dire c’est que contrairement à sa défense le ministre n’a pas respecté un certain nombre de choses.


Grégory sileny, Analyste politique, Madagascar

Avec ce vote, Madagascar fait partie des 143 pays s’étant prononcés en faveur d’une résolution de l’Onu contre la Russie. Pourtant depuis le début du conflit Russo-Ukrainien le 25 février 2022,  Madagascar, comme d’autres pays africains, s’était  abstenu de voter des résolutions contre la Russie, campant fermement sur une position de neutralité.

“Je pense que déjà,forcément il y a eu concertation avec le président pour avoir une position monolithique est en quelque frère figure de représentation de Madagascar.  Par ailleurs aussi il omet le fait qu’il y ai quand même une tradition de non-alignement qui notamment un héritage de l’ancien président et par ailleurs on peut pas faire il y a des accords militaires qui ont été signé en ce début d’année avec la Russie et que Madagascar comme beaucoup de pays africains tente sur le plan géopolitique de jouer la dimension multipolaire en ouvrant notamment des accords et  de partenariat bilatéraux avec d’autres pays et la Russie permet finalement de sortir quelques peu du joug qu’il pouvait y avoir avec l’ancienne puissances coloniales que représente la France.” 

Grégory sileny, Analyste politique, Madagascar

Richard Randriamandranto était en poste depuis mars 2022. Le décret d’abrogation de sa nomination en tant que membre du gouvernement a été publié, dans l’après-midi du 18 octobre 2022. Le nouveau chef de la diplomatie malgache, par intérim, est le ministre de la Défense, le général Richard Rakotonirina.

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com