Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Maroc : 62 millions d’euros pour une usine de dessalement d’eau de mer

Le Maroc va se doter d’une usine de dessalement d’eau de mer. Devant être construite dans la ville de Casablanca, cette infrastructure sera construite dans le sud-ouest de Casablanca et desservira cinq villes, avec une capacité installée de 300 millions de m3 par an principalement pour la consommation humaine.

Dans le but de répondre à la demande croissante en eau au Maroc, le gouvernement chérifien  a initié la construction de la future usine de dessalement d’eau de mer à Casablanca. La future station dont les travaux de construction de projet d’envergure ont été lancés lundi 17 mai 2024, nécessitera un investissement global de 62 millions d’euros mobilisé grâce à un partenariat public-privé. Elle desservira cinq villes marocaines.

“ C’est un ouvrage extrêmement stratégique pour sécuriser et renforcer l’approvisionnement de toute la région. Il a été réalisé grâce à un partenariat public privé. donc l’ ONEE s’est associé à des partenaires privés nationaux internationaux pour le financement et la réalisation du projet.”

Tarik Hammane, Directeur général de l’Office national de l’électricité et de l’eau potable

A terme, la future usine de dessalement d’eau de mer de Casablanca sera la plus grande usine du genre en Afrique avec une capacité annuelle de production de 300 millions de m3 et une population bénéficiaire estimée à 7,5 millions d’habitants. La première tranche devrait entrer en service à fin 2026. 

“ C’est un ouvrage aussi important d’un point de vue technique, puisque il est aujourd’hui doté de la meilleure technologie dans le domaine et aussi alimenté avec de l’énergie renouvelable.”

Tarik Hammane, Directeur général de l’Office national de l’électricité et de l’eau potable

Ce projet de construction d’une usine de dessalement d’eau de mer de Casablanca s’inscrit dans l’axe « Amélioration de l’offre hydrique » du Programme national d’approvisionnement en eau potable et d’irrigation 2020-2027. Ce programme a été lancé en 2020 par le Roi Mohammed VI avec coût global d’environs 143 milliards de dirhams.

Agenda

Impossible de recevoir des informations à propos de ce blog en ce moment.

Bouton retour en haut de la page
logo Africa24tv

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com