Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Nigéria : 48 milliards nairas à générer de l’industrie horticole d’ici fin 2023

La culture de l’hibiscus au Nigeria prend progressivement de l’ampleur avec le prix de la fleur ayant augmenté de plus de 70 % en six mois, ce qui permet aux agriculteurs d’espérer des recettes d’exportations estimées à 48 milliards de nairas en 2023, selon l’Association des exportateurs de fleurs d’hibiscus du Nigeria. Depuis le début de l’année, le pays a exporté 1 983 conteneurs, pour un total de 23 796 tonnes métriques. 

Au Nigeria, la culture de la fleur d’hibiscus est en pleine expansion. Depuis la levée de son interdiction d’exportation, la production d’hibiscus connaît actuellement une forte augmentation, en raison notamment de la hausse de la demande sur la scène internationale. Le prix de la fleur a également bondi de plus de 70 % en six mois et est désormais estimé à 1,7 million de nairas la tonne. 

 “Tout ce que vous apportez au Nigeria, vous pouvez être sûr de trouver un marché équitable. Dans un État appelé Gombe, nous aidons les gens à pratiquer l’agriculture mécanisée.

Rafui Adejere, Ambassadeur du Nigeria au Mexique

L’hibiscus est une plante utilisée pour la fabrication du zobo, une boisson populaire sur le continent. L’hibiscus peut être transformé en plusieurs dérivés dans le secteur de l’agroalimentaire.  La culture de l’hibiscus au Nigeria a connu une forte croissance, après la levée en avril 2021 de l’interdiction d’exportation vers le Mexique. Selon l’Association des exportateurs de fleurs d’hibiscus du Nigeria (AHFEN), le Mexique importe environ 85 pour cent de la production totale d’hibiscus du Nigeria.

L’intérêt du Nigeria est d’étendre sa coopération participative et ses transactions avec le Mexique au-delà de l’hibiscus. La relation commerciale monoproduit est la relation la moins optimale pour le Nigeria et le Mexique. Les populations et l’économie des deux pays ont tout à gagner d’une densification de notre PIB

Vincent Isegbe, Directeur général, Agric Service

Au premier semestre 2023, le Nigeria a exporté 1 983 conteneurs, pour un total de 23 796 tonnes métriques d’hibiscus, soit 47% de la production nationale d’hibiscus. Selon les données de l’Association des exportateurs de fleurs d’hibiscus du Nigeria, les agriculteurs nigérians pourraient avec l’embellie du secteur engranger 48 milliards de nairas en 2023.

Agenda

Impossible de recevoir des informations à propos de ce blog en ce moment.

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com