RD Congo : des militaires américains associés à la traque des djihadistes

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

En République démocratique du Congo, le président Félix Tshisekedi a permis que des experts militaires américains se joignent à l’armée congolaise dans la lutte contre le terrorisme. Pendant plusieurs semaines, ils vont renforcer les capacités d’attaque et de défense des Forces armées de la RDC pour faire face aux forces démocratiques.

Ayant mis la lutte contre le terrorisme au cœur de sa politique, le président congolais Félix Tshisekedi a autorisé le déploiement des militaires américains dans l’Est de la République démocratique du Congo. Dans le cadre du partenariat pour la paix signé entre la RDC et les Etats unis en 2019,les experts militaires américains viennent renforcer les capacités d’attaque et de défense de l’armée congolaise dans sa lutte contre le Forces démocratiques alliées(ADF).

Pour vaincre cette branche de daech, plusieurs missions ont été assignées aux forces spéciales américaines. Il s’agit d’apporter un appui aux Forces armées de la RDC (FARDC) dans la lutte contre le terrorisme, soutenir les gardiens des parcs nationaux des Virunga et de Garamba devenus le sanctuaire des forces terroristes.

En rappel, les provinces congolaises du Nord-Kivu et de l’Ituri sont placées depuis le 6 mai 2021 en état de siège, pour lutter contre les groupes armés qui terrorisent les civils. A ce jour, les ADF sont accusés du massacre de plus de 6 000 civils dans l’Est du pays.

NewsExpress

Agenda

Bouton retour en haut de la page
Feedback