Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

RD Congo : Vital Kamerhe remis en liberté provisoire

 Vital Kamerhe lors d’une interview accordée à Africa24 en 2018

La Cour de cassation a accordé ce 6 décembre 2021, la liberté provisoire à l’ancien directeur de cabinet du Chef de l’Etat, Vital Kamerhe. Selon des sources judiciaires, cette liberté est assortie d’une caution et de certaines conditions, inconnu du public. 

Nommé directeur de cabinet du chef de l’État en janvier 2019, Vital Kamerhe avait été interpellé le 8 avril 2020. Il a été condamné à vingt ans de prison et de travaux forcés par le tribunal de grande instance de Gombe dans une affaire de détournement des deniers publics, le 20 juin 2020. La justice congolaise l’avait alors reconnu coupable du détournement de plus de 48 millions USD destinés à la construction de logements sociaux dans le cadre du programme présidentiel dit des « cent jours ». 

En juin 2021, il avait vu sa peine être réduite en appel à 13 ans de travaux forcés. Vital Kamerhe reste ce pendant à la disposition de la Cour où son pourvoi en cassation va se poursuivre en dépit de cette libération provisoire.

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com